instagram
EUROPE


NANTERRE S'INCLINE APRÈS PROLONGATION FACE À TRENTE

Nanterre s'incline après prolongation face à Trente
Crédit photo : Claire Macel

La JSF Nanterre s'est inclinée après prolongation face aux Italiens de Trente (79-85), à domicile mardi soir, dans le cadre de la huitième journée du premier tour de l'Eurocup.

Un match où le hold-up à la maison n'était pas loin, mais les joueurs de Pascal Donnadieu n'ont pas vu le jour en prolongation.

74-70, une minute à jouer. Nanterre ne mérite pas d’en être là, en témoigne le différentiel à l’évaluation (70 à 82 à l’issue des 40 minutes), mais ils y sont. Plus tôt dans la partie, Mykal Riley (24 points à 9/14 aux tirs, 7 rebonds et 5 passes décisives pour 31 d’évaluation en 39 minutes) avait porté les siens en première mi-temps (18 points à la pause). Puis Tasmin Mitchell (7 points en 31 minutes) avait rameuté ses coéquipiers alors que le match ne partait pas dans le bon sens (36-44, 23e).

Finalement, Trente emmènera la rencontre en prolongation et Julian Wright (27 points à 12/23 aux tirs et 10 rebonds pour 31 d’évaluation en 31 minutes) terminera le boulot (7 des 11 points de son équipe en prolongation). L’ex NBAer, « leader en défense comme en attaque » d’après son coach, a survolé la rencontre et a mis Mam’ Jaiteh (14 points à 5/11 aux tirs et 8 rebonds pour 17 d’évaluation en 32 minutes) très en difficulté.

Ce match face à Trente était un « bonus » du propre aveu de Pascal Donnadieu. Et Nanterre n’est pas passé loin, malgré le fait d’avoir joué à huit pros (car privé de Gerald Robinson, touché musculairement). Ils joueront un match décisif pour leur qualification la semaine prochaine, face à Oldenburg, à domicile.

Par Xavier Collin, à Nanterre 

01 décembre 2015 à 22:30
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
XAVIER COLLIN
Un mélange de Dee Spencer et de Flo Piétrus. NB : d’un dauphin, t’en fais pas un requin.
Xavier Collin
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>