EUROPE


U20 : TOUTE LA GRÈCE DERRIÈRE ANTONIS KONIARIS ET SA BANDE

Crédit photo : Fiba Europe

Les Grecs et Antonis Koniaris, poussés par leur public, tenteront de renverser le grand favori espagnol.

Depuis 7 jours, cette équipe de Grèce est soutenue par tout un peuple. Dans une salle acquise à leur cause, les coéquipiers d'Antonis Koniaris donnent chaque soir tout ce qu'ils ont en eux pour rendre fiers leurs fans. Ce samedi soir, à 21h15, ils feront en sorte de tout donner pour rendre heureuse toute une salle qui n'attend qu'une chose, faire tomber les Espagnols de leur piédestal.

Que ce soit face à l'Allemagne lors du 1er tour ou en quart de finale jeudi soir face à la Lituanie, les Grecs ont réussi, poussés par leur public à renverser la vapeur dans un match qui semblait être en train de leur échapper. 

Mais à chaque fois, la Grèce a pu compter sur Antonis Koniaris et Vassilis Charalampopoulos. Idoles de tout un peuple, ils répondent présents à chaque match. Charalampopoulos a très peu joué cette saison au Panathinaikos. MVP de l'Euro division B l'été dernier, l'intérieur Grec montre une nouvelle fois sous le maillot grec toute ses qualités. Joueur au cœur énorme, il devra une nouvelle fois tout donner face à l'ogre espagnol. 

Mais Charalampopoulos sait qu'il pourra compter sur son grand copain Koniaris. Le poste 2 du PAOK Athènes répond lui aussi présent dans cette Euro. Leader d'une génération championne d'Europe U16 en 2013, il rêve de réitérer cette exploit 4 ans plus tard... 

"Il y a 4 ans c'est mon plus beau moment de ma carrière. Ça serait tout aussi sensationnel de remporter cet Euro à la maison devant son public. Mais on va affronter la meilleure équipe du tournoi. Championne d'Europe en titre elle écrase tout sur son passage. Mais ça reste un match de basket. En 40 minutes tout est possible."

Auteur d'un excellent match face à la Lituanie (17 points à 5/5 à 3 points, 5 passes et 5 rebonds), Koniaris sait qu'il devra être capable de réaliser une performance du même genre pour l'emporter ce samedi. 

"Je suis content de mon match. J'ai su prendre mes responsabilités. L'équipe compte sur moi, et je sais que ce soir je serais attendu. Mais je prends étape après étape. Sans pression, le basket est un jeu, ça reste mon sport, ma passion...'

A moins d'une minute de la fin du match alors que les deux équipes étaient à égalité 71-71, le poste 1/2 grec a tout simplement inscrit le panier décisif pour donner la victoire à son équipe. 

"J'aime ce genre de tir. L'adrénaline dans la salle me permet de prendre ce genre de tirs. On avait besoin de scorer pour l'emporter, c'est tombé sur moi tant mieux. L'équipe attend que je sois capable de répondre présent dans ce genre de moment."

En Crète,

22 juillet 2017 à 20:45
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées