FIBA EUROPE CUP


CHALON : D'ABORD UN CLUB ROUMAIN PUIS DAVON JEFFERSON

Davon Jefferson
Crédit photo : FIBA Europe

Le deuxième tour de la FIBA Europe Cup débute ce mardi. Voici la présentation des différents groupes où l'on retrouve les clubs français.

C'est ce mardi soir à 20 heures que l'Elan Chalon entame le deuxième tour de la FIBA Europe Cup. Les Bourguignons, demi-finalistes de la compétition la saison dernière, reçoive pour commencer les Roumains du BC Mures.

Présentation des équipes adversaires de ce groupe K.

Södertälje Kings

Deuxième dans une poule de trois équipes, l’équipe suédoise de Södertälje a plutôt eu du mal à se qualifier pour la deuxième phase de cette FIBA Europe Cup, terminant avec deux victoires et deux défaites le premier tour. Champion de Suède depuis la saison 2012/13, cette équipe possède un joueur hors norme dans ses rangs : le Croate de 32 ans Toni Bizaca. Meilleur scoreur du premier tour avec une moyenne de 25,5 points par match (avec une adresse de 57%), cet intérieur est capable d’enflammer un match à lui tout seul, comme lors de la rencontre face aux Allemands de Bonn où il a terminé avec un 8/10 aux tirs à 3-points. Enfin, ce match aura une saveur particulière pour le meneur de Chalon, John Roberson, qui portait les couleurs de Södertälje en 2014/15 (MVP du championnat), mais également entre 2012 et 2014.

BC Mures

Tout comme l’équipe de Södertälje, le BC Mures (que Chalon retrouve ce soir) a terminé deuxième d’une poule composée de trois équipes (juste derrière le club lituanien de Vytautas). Actuellement dans le ventre mou du championnat de Roumanie, ce club peut compter sur son meneur de jeu monténégrin Goran Martinic. Habitué des championnats de l’Est comme la Roumanie, la Hongrie ou encore la Serbie, ce joueur de 29 ans a terminé le premier tour avec une moyenne de 12,8 points, 3,2 rebonds et 9,5 passes décisives en quatre matchs, dont une performance remarquée contre le leader de la poule avec 23 points (à 9/13 aux tirs), 3 rebonds et 13 passes décisives pour 36 d’évaluation en 34 minutes. Le duel Roberson – Martinic sera donc à suivre de très près.

Gaziantep

Créée en 2007, cette équipe turque fait partie des clubs luttant pour le maintien dans son pays. Alors qu'il maîtrisait bien la première phase (avec un bilan de cinq victoires pour une défaite), l'équipe a été renforcée début novembre par l'ancien poste 4 de l'ASVEL Davon Jefferson, un joueur très dominateur mais souvent incontrolable. Ce dernier a commencé la compétition par un petit 35 d'évaluation contre les Roumains de Cluj. Egalement emmené par le meneur Will Cherry, qui a connu quelques matchs en NBA du côté de Cleveland, mais aussi auteur de grosses prestations dans cette compétition (11,7 points, 5,7 rebonds et 6 passes décisives pour 17,7 d’évaluation en six matchs), Gaziantep pourra compter sur son public à la maison, et on connait les ambiances dans les gymnases en Turquie.

13 décembre 2016 à 17:06
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DAMIEN NERON
Plus adroit sur un clavier que sur un parquet, j'admire la Pro B autant que la JAV(CM).
Damien Neron
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées