FIBA EUROPE CUP


L'ELAN CHALON SURCLASSE GAZIANTEP, GRAVELINES-DUNKERQUE ENCORE BATTU

John Roberson
Crédit photo : FIBA Europe

Trois sur quatre pour les Français en FIBA Europe Cup sur cette troisième journée du deuxième tour.

Fortunes diverses pour les clubs français en FIBA Europe Cup. Si l'Elan Chalon s'est relativement baladé en ce mercredi, que l'Elan Béarnais s'est bien repris, Gravelines-Dunkerque a encore perdu tandis que Nanterre s'est imposé sans être flamboyant.

Elan Chalon vs Gaziantep : 102-83

L'Elan Chalon est actuellement sur un nuage. Cela fait plus d'un mois (depuis le 2 décembre) que les Chalonnais n'ont pas perdu une seule rencontre, soit depuis cinq matchs de Pro A et 3 de Coupe d'Europe FIBA. La nouvelle victime ? Les Turcs de Gaziantep. Pourtant annoncé comme favoris de la poule, ils n'ont pas réussi à empêcher l'équipe française d'obtenir la victoire. L'intérieur Davon Jefferson a pourtant mis sa tenue de gala ce soir. Celui qui est passé par l'ASVEL en 2010/11 a fini le match avec 26 points, 13 rebonds, 2 passes décisives et 2 interceptions pour 30 d'évaluation en 40 minutes. L'ancien joueur de Chalon, Marcus Denmon, a également fait bonne figure contre son ancienne équipe (15 points, 9 rebonds, 3 passes décisives), mais cela n'a pas suffi pour enrayer la machine chalonnaise. Menés dans le premier quart-temps (20-22), l'Elan n'a pas fait dans les détails lors du deuxième quart-temps, et a ainsi pris l'avantage pour le garder jusqu'à la fin du match. Si John Roberson a été énorme comme à son habitude (18 points, 10 passes décisives et 4 rebonds pour 26 d'évaluation en 33 minutes), c'est tout un collectif qui s'est mis en valeur ce soir. Pas moins de cinq joueurs ont terminé avec plus de 17 d'évaluation. Ce duel entre deux équipes invaincues a donc terminé en faveur des Français qui l'ont emporté de 19 points (102-83).

Elan Béarnais vs Alba Fehérvar : 89-63

Par Anthony Ottou

Il aura fallu 10 minutes aux Béarnais pour retrouver le rythme. Puis la machine paloise s'est mise en route pour remporter un important succès dans son Palais des Sports. Battu à Cluj lors de la précédente journée, l'EBPLO revient à hauteur de son adversaire du jour en tête du classement du groupe O.

Menés de 5 points à la fin du premier quart-temps, les Béarnais ont fait preuve de caractère pour ne pas laisser le doute s'installer et éviter que l'équipe hongroise ne prenne confiance. Avec un D.J. Cooper en forme (15 points et 8 passes décisives), Pau-Lacq-Orthez a augmenté son intensité défensive et pris les devant dans cette partie (43-34 à la 20e). 

La seconde periode a été dominée par les hommes d'Eric Bartecheky. Serieux et concentrés, ils n'ont pas laissé leurs adversaires revenir dans la partie. Etouffé, l'Alba Fehervar n'a pu que constater les dégats et du s'incliner face à l'adresse d'un Jean-Michel Mipoka (20 points à 4/6 à 3-points) et d'un Alain Koffi impérial sous le cercle (17 points et 10 rebonds).

C'est une très bonne opération pour les verts et blancs. En plus d'avoir remporté ce match, les coéquipiers de J.K. Edwards ont créé un écart important entre les deux équipes en cas d'égalité à la fin de la phase retour. Ce mercredi soir, on a senti l'équipe béarnaise en jambes, heureuse de retrouver le Palais des Sports.

BCM Gravelines-Dunkerque vs Büyükçekmece : 85-90 (a.p.)

Contrairement à Chalon-sur-Sâone, le BCM Gravelines-Dunkerque a plus de mal en ce moment. Avec deux défaites en deux matchs au compteur dans cette deuxième phase de FIBA Europe Cup, les hommes de Christian Monschau se devaient de faire un résultat pour espérer poursuivre son aventure dans cette compétition. Mais, ils accueillaient une redoutable équipe turque. Tout comme Gaziantep, le club de Büyükçekmece fait partie des favoris du groupe L, voire même plus. Après un match riche en suspense, les Nordistes sont passés à deux doigts de la victoire. En première mi-temps, les Français possédaient un avantage certain au niveau du score (34-28), un écart qui a rapidement été éffacé durant le troisième quart-temps, puisque les deux équipes se retrouvaient à égalité au bout de trente minutes (55-55). A trois minutes du terme de la rencontre, la victoire semblait acquise pour les Turcs, mais c'était sans compter sur l'abnégation des Nordistes, qui ont recollé au score, jusqu'à décrocher la prolongation. Là encore, les coéquipiers d'Angelo Caloiaro (10 points, 13 rebonds, 4 passes décisives et 2 interceptions) prenaient un gros avantage dans le money-time (75-82), mais Gravelines-Dunkerque a réussi à faire une belle remontée (85-86 à 11 secondes du terme) avant de finalement s'incliner 85 à 90. Malgré cette nouvelle défaite, la troisième en trois matchs au deuxième tour, Sek Henry (16 points, 5 passes décisives, 3 rebonds pour 20 d'évaluation en 35 minutes) et ses coéquipiers ont proposé un meilleur contenu que durant les dernières semaines. Mais la qualification au tour suivant semble désormais très compliquée à aller chercher.

Nanterre vs TS Minsk : 94-85

Enfin, Nanterre a assuré l'essentiel contre les Biélorusses de Minsk, décrochant ainsi une troisième victoire en trois matchs. Si l'écart final est de 9 points, l'écurie française a tout de même eu du mal à se défaire de Minsk, qui s'est bien accroché. Devant lors du premier quart-temps (23-16), les joueurs de Pascal Donnadieu ont connu un deuxième quart-temps plus délicat, encaissant 32 points. Les Biélorusses, avec un avantage de 3 points à la mi-temps, sont même arrivés à accroître cet écart à 7 points durant le troisième acte. Finalement, l'équipe française s'est refait la cerise pour finir avec une victoire de 9 points. Le meneur Chris Warren termine avec pas moins de 27 points inscrits avec un 9/16 aux tirs (dont 6/10 à 3-points), 4 rebonds, 4 passes décisives et 1 interception pour 24 d'évaluation en 37 minutes. Avec ce nouveau succès, Nanterre reste toujours invaincu dans cette compétition et enchaîne ainsi avec une neuvième victoire en neuf matchs cette saison en FIBA Europe Cup.

La semaine prochaine, cela sera le début de la phase retour de ce deuxième tour, avec des déplacements de Chalon à Mures (Roumanie), de Gravelines-Dunkerque du côté de Prievidza (Slovaquie), de l'Elan Béarnais à Pardubice (République tchèque) et, enfin, de Nanterre à Körmend en Hongrie.

05 janvier 2017 à 00:19
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DAMIEN NERON
Plus adroit sur un clavier que sur un parquet, j'admire la Pro B autant que la JAV(CM).
Damien Neron
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
nm1
-
lfb
Résultats
Classement
20ème journée
24 février
Hyères-Toulon
20h30
Châlons-Reims
25 février
Monaco
18h30
Le Mans
Cholet
20h00
Dijon
Limoges
20h00
Chalon-sur-Saône
Nanterre
20h00
Le Portel
Orléans
20h00
Antibes
Strasbourg
20h00
Gravelines-Dunkerque
26 février
Lyon-Villeurbanne
18h30
Pau-Lacq-Orthez
27 février
Nancy
20h30
Paris-Levallois
Autres journées
PROGRAMME TV
NBA
27 février - 09h15
Toronto Raptors
Portland Trail Blazers
NBA
27 février - 11h00
Los Angeles Lakers
San Antonio Spurs
NBA
27 février - 12h45
NBA Extra
PRO A
27 février - 13h45
Monaco
Le Mans
PRO A
27 février - 15h30
Lyon-Villeurbanne
Pau-Lacq-Orthez