FRANCE


CDF (M) : LA SIG ÉLIMINÉE, TOUS LES RÉSULTATS DES 16ES

CdF (M) : Strasbourg éliminé, tous les résultats des 16es
Crédit photo : Vincent Janiaud

Au lendemain d'une première soirée sans surprise, la suite (et la fin) des 16es de finale de la Coupe de France a été du même acabit ce mercredi.

La seule secousse du soir est venue de Nancy avec l'élimination de Strasbourg, le vainqueur sortant, poussé vers la sortie par le SLUC (77-69).

Le tenant du titre est déjà dehors ! Après Le Portel hier, c'est cette fois le finaliste heureux de la dernière édition qui a été mis au tapis. Mais il faut dire que la SIG commençait par du très lourd dans la défense de l'un de ses deux trophées acquis l'an dernier. A Nancy, pour un gros choc et un derby de l'Est, les Alsaciens ont souffert d'entrée de jeu. Le début de match est ainsi dominé par le SLUC, sous l'impulsion d'un très bon Javon McCrea (19 points à 9/12, 9 rebonds et 25 d'évaluation), déjà auteur de 12 points à 6/6 au cours du premier quart-temps (23-15). Et ce, malgré la forte domination de Strasbourg aux rebonds (41-30), qui cumulera au final pas moins de 23 prises offensives !

La SIG aura tout (re)tenté

Grâce à leurs secondes chances et aux balles perdues lorraines (14 en tout), les hommes de Vincent Collet parvenaient à revenir au score à deux minutes de la pause (35-33). Or, Nancy retrouvait un peu d'adresse avant l'entracte et c'est le SLUC qui rentrait aux vestiaires avec de l'avance (+9, 42-33). La dynamique s'est inversée véritablement en deuxième mi-temps, au cours d'un quart d'heure durant lequel les Strasbourgeois ont mis de l'impact et fait - bien sûr - parler le collectif en attaque, avec sept marqueurs entre 7 et 12 points (Vladimir Golubovic).

Revenue de nouveau au contact à dix minutes de la fin (57-55), la SIG passait devant au cours de l'ultime quart-temps (61-65, 35e). Gêné dans ce deuxième acte par les fautes de son secteur intérieur (3 pour Panko et McCrea, 4 pour Piétrus), le SLUC a pu compter sur sa ligne arrière pour s'en sortir. Grâce à Derek Raivio (16 points à 6/10 et 7 passes), Alando Tucker (13 points) ou James Bell (11 points), l'équipe d'Alain Weisz reprenait finalement les commandes dans la foulée (70-65, 38e), pour ne plus les lâcher jusqu'à la fin (77-69). A noter le grand écart d'adresse entre Nancéiens (55%) et Strasbourgeois (36%). Grâce à leurs 23 rebonds offensifs, ces derniers ont tenté pas moins de... 23 tirs de plus que le SLUC ! Sans réussite puisque la SIG finit notamment avec un piètre 3/26 à longue distance.

Steven Gray meilleur marqueur des 16es

Comme l'Elan Chalon à Antibes en 2012/13, le tenant du titre de la Coupe de France est donc éliminé dès son entrée en lice. En revanche, la soirée a été victorieuse pour les deux précédents vainqueurs du Trophée Robert Busnel. La JSF Nanterre (sacrée en 2014) est allée l'emporter largement à Boulogne-sur-Mer, avec une grosse performance collective à la clé (92 points marqués, cinq joueurs entre 13 et 16 unités, 56% aux tirs, 122 d'évaluation). Comme Flo Piétrus (6 points), Mam Jaiteh a lui aussi déjà rejoué, trois jours seulement après le dénouement bronzé de l'EuroBasket. Le pivot de la JSF a livré un match propre : 12 points à 5/7 et 4 rebonds en 22 minutes. Si une qualification en huitièmes de finale est également au bout, ce fut bien plus compliqué pour le Paris-Levallois (titré en 2013), avec un succès sur le fil à Rouen.

Dans une autre affiche entre clubs de Pro A (au nombre de quatre sur ces 16es de finale), Gravelines-Dunkerque s'est de son côté facilement défait de Châlons-Reims. Le BCM a pu compter sur ses recrues : 18 points pour Marcus Dove (23 d'évaluation en autant de minutes), 26 pions à 9/16 dont 5/12 à 3-points pour le revenant Steven Gray - meilleur marqueur de ce tour de compétition, devant John Roberson et Juice Thompson (25 unités inscrites chacun mardi soir). Les nouvelles têtes, il en était aussi question à Evreux dans un affrontement 100% Pro B. Alors que "l'Indien" Joe Burton a été le guide omniprésent de l'ALM (15 points à 7/13, 10 rebonds, 6 passes et 4 interceptions pour 27 d'évaluation), le transfuge de Souffel Daviin Davis a eu le dernier mot pour Saint-Quentin, avec 24 points dont la moitié dans le dernier quart-temps.

La Pro A intraitable, la NM1 déjà écartée

Enfin, les deux derniers représentants de Nationale 1, auteurs de beaux upsets au tour précédent, ont été ramené à la raison par des formations de l'élite. Tombeur de Cholet, Bordeaux n'a pas eu la même réussite - littéralement (36% ce mercredi, contre 67% il y a deux semaines) - face au MSB, emmené par Lahaou Konaté (23 points à 8/12 dont 4/6 à 3-points) et Mouphtaou Yarou (13 points et 12 rebonds). Quant à Aix-Maurienne, c'est l'ASVEL de David Lighty (15 points, 5 rebonds et... 4 contres !) qui est venue mettre fin à son parcours.

Pour la première fois depuis 2011/12, il n'y aura aucun club de NM1 présent en huitièmes de finale de la Coupe de France. Et ils sont seulement trois émanant de Pro B à rester toujours en vie : le SQBB, Denain et Bourg. Hormis Cholet en 32es de finale, les clubs de Pro A ont pour l'instant tous fait respecter la logique et sont décidés à garder la main sur la Coupe (aucune équipe de Pro B n'est jamais parvenue à la soulever, ndlr). Avec seulement quatre éliminés supplémentaires, du fait des duels entre eux, ils sont encore treize en lice dans la compétition. La prochaine étape de la compétition se déroulera le week-end du 22 au 24 janvier 2016. Le tirage au sort de ces huitièmes de finale aura lieu lundi prochain à l'Astroballe de Villeurbanne à l'occasion du Alain Gilles LNB Show (match des Champions).

(avec Edouard Giacomuzzi, à Nancy)

Les résultats de mercredi :

  • Aix Maurienne SB (NM1) 61-77 ASVEL Lyon-Villeurbanne (Pro A)
  • JSA Bordeaux (NM1) 60-87 Le Mans SB (Pro A)
  • ALM Evreux (Pro B) 66-71 Saint-Quentin BB (Pro B)
  • Rouen Métropole Basket (Pro A) 78-82 Paris-Levallois (Pro A)
  • SOM Boulogne-sur-Mer (Pro B) 71-92 JSF Nanterre (Pro A)
  • BCM Gravelines-Dunkerque (Pro A) 95-73 Champagne Châlons-Reims Basket (Pro A)
  • SLUC Nancy (Pro A) 77-69 Strasbourg IG (Pro A)

Les résultats de mardi :

  • Fos Provence Basket (Pro B) 79-87 AS Monaco (Pro A)
  • Elan Chalon/Saône (Pro A) 78-70 Antibes Sharks (Pro A)
  • JL Bourg-en-Bresse (Pro B) 71-61 Chorale Roanne (Pro B)
  • Boulazac BD (Pro B) 74-86 Limoges CSP (Pro A)
  • Hermine de Nantes Atlantique (Pro B) 64-96 Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez (Pro A)
  • Union Tarbes Lourdes PB (NM1) 63-71 Orléans LB (Pro A)
  • ESSM Le Portel (Pro B) 66-68 STB Le Havre (Pro A)
  • ASC Denain Voltaire PdH (Pro B) 72-67 Souffelweyersheim BC (Pro B)
  • Etoile de Charleville-Mézières (Pro B) 69-75 JDA Dijon (Pro A)
23 septembre 2015 à 23:22
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées