FRANCE


EUROCUP : BAMBERG TROP FORT POUR LE PARIS-LEVALLOIS

Eurocup : Bamberg trop fort pour le Paris-Levallois
Crédit photo : David Bernardeau

Dans l'obligation de conserver son invincibilité à domicile afin de se rapprocher nettement de la qualification, le Paris-Levallois s'est a contrario incliné (56-67) ce mardi soir dans son Palais des Sports Marcel Cerdan face à une équipe de Bamberg qui lui était supérieure, lors du premier match de la huitième journée de l'Eurocup.

Avec du jeu collectif et de la percussion en pénétration, les Parisiens avaient pourtant bien entamé la partie (16-5, 6e). Mais Bamberg a réagi en enquillant trois tirs primés, dont deux de Josh Duncan (8 points), et recollé à la fin du premier quart-temps (16-14). Face au rythme et aux contre-attaques (pas toujours récompensées) du PL, les joueurs allemands ont pris leur temps en attaque, alterné intérieur/extérieur et proposé une belle circulation de balle qui a fait mouche, notamment de loin en fin de possession. Meneur titulaire de l'équipe coachée par Andrea Trinchieri, c'est l’ancien Limougeaud Brad Wanamaker (8 points et 8 passes) qui a récompensé cette bonne deuxième période germanique pour offrir, avec cinq points de suite, les commandes du match au troisième de Bundesliga à la mi-temps (31-32).

Poussé par plusieurs dizaines de spectateurs ayant fait le déplacement à Levallois, le quadruple champion d’Allemagne de 2010 à 2013 n'a plus lâché les manettes et a surtout étouffé les joueurs locaux dans le troisième quart-temps (13-27). Avec Brad Wanamaker à la baguette, Janis Strelnieks à la réception et un très bon Daniel Theis en point de fixation au poste 4 (17 points et 9 rebonds), les visiteurs ont infligé au PL deux grosses séries de part et d’autre de cette troisième période : 13-2 pour commencer, puis 9-0 s’envoler à dix minutes de la fin (44-59).

Une série qui s'est même poursuivie au début de l'ultime période grâce à Janis Strelnieks (14 points et 5 passes). Après 34 minutes de jeu, Bamberg menait 45-67 et a donc tranquillement terminé en roue libre pour confirmer sa qualification déjà acquise la semaine dernière (6v-2d). Du côté francilien, la réduction de l'écart en fin de partie (56-67) n'a pas caché l'échec global, à l'image d'un Blake Schilb à côté de ses pompes (7 points à 3/10 et 5 balles perdues pour -3 d'évaluation).

Sharrod Ford (11 points et 6 rebonds) et Landing Sané (7 points et 8 rebonds) ont montré la voie au rebond, or le Paris-Levallois a particulièrement souffert dans ce domaine : 47 prises (dont 16 offensives) pour Bamberg, contre 30 pour le PL. En attendant Saragosse-Bonn et Strasbourg-Reggio Emilia demain, cette cinquième défaite du PL en huit matches européens n'est pour l'instant pas préjudiciable. Mais les hommes de Greg Beugnot devront impérativement se rattraper la semaine prochaine, toujours à la maison, face à Bonn (3v-4d), un concurrent direct au Last 32.

02 décembre 2014 à 22:03
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
25 aout - 17h15
France
Belgique
29 aout - 03h00
France
Belgique