FRANCE


GREGOR BEUGNOT : "IL FAUDRA ALLER JOUER LA GAGNE EN TURQUIE"

Gregor Beugnot : Il faudra aller jouer la gagne en Turquie
Crédit photo : Olivier Fusy

Mercredi soir, le Paris-Levallois s’est imposé en quart de finale aller de l’Eurocup face à Banvit (67-65).

Mercredi soir, le Paris-Levallois s’est imposé en quart de finale aller de l’Eurocup face à Banvit (67-65). Un match tout en faux rythme et forcément crispant pour les supporters présents au Palais des Sports Marcel Cerdan. Mais alors qu’ils semblaient mal embarqués, les hommes de Gregor Beugnot ont mis un coup d’accélérateur en fin de troisième et début de dernière période (47-51, 28e à 57-51, 31e). Un 10-0 instigué par un cinq d’hommes de l’ombre : Corosine-Lang-Ndoye-Oniangué-JBAM.

« Ils relancent l’équipe. Des cinq comme ça, un peu plus défensif, investi, complice… C’est un cinq français et on a de tout : de l’intensité avec JBAM, de l’adresse avec Maleye… Ça marche bien. Leur investissement défensif est très intéressant d’autant plus que ce ne sont pas forcément les meilleurs dans le domaine. Bref, ça booste bien les autres aussi. Maintenant, à voir là-bas comment certains résisteront au stress. »

Greg Beugnot sait que le match de ses hommes n'a pas été parfait. Et c’est justement ça qui le fait espérer.

« Si on avait gagné de deux points et que tout avait été parfait, on aurait pu se poser des questions. Ce soir (mercredi), mes titulaires ont été bons mais pas extraordinaires non plus. On commet des erreurs basiques qu’on va devoir corriger. Défensivement, on est bien, mais je pense qu’il y a dix points de trop. Et dix points, c’est énorme à ce stade, surtout si on joue en 60-65 points. »

Qualifiés in extremis pour les huitièmes de finale (victoire à Besiktas lors de la dernière journée du Last 32) et encore vainqueurs à Zgorzelec en huitième de finale, les joueurs du PL sont presque meilleurs loin de leurs bases.

« Les joueurs ont une meilleure approche à l’extérieur, ils sont très solidaires. Et il faudra faire preuve de simplicité là-bas. Si on arrive à avoir le même engagement, la même densité et un tout petit peu plus d’adresse, on peut le faire. Finalement, on est dans la même situation que face à Zgorzelec : il faudra aller jouer la gagne chez eux. »

Des qualités qu’il faudra à nouveau démontrer mardi prochain, à partir de 18 heures, si le PL veut se qualifier pour le Final Four. Un exploit pas vu depuis 2001 et la finale perdue par l’Elan Chalon en Coupe Saporta. 

Propos recueillis par Xavier Collin, à Levallois

19 mars 2015 à 14:01
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
XAVIER COLLIN
Un mélange de Dee Spencer et de Flo Piétrus. NB : d’un dauphin, t’en fais pas un requin.
Xavier Collin
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
21 aout - 05h30
France
Belgique
21 aout - 07h15
Equipe de France, l'héritage
22 aout - 21h00
France
Italie
25 aout - 17h15
France
Belgique
29 aout - 03h00
France
Belgique