FRANCE


QUI DIT WEEK-END DE PÂQUES DIT CHOLET MONDIAL BASKET

Devenu un tournoi U19 de référence au niveau européen, le Cholet Mondial Basket va débuter ce week-end salle de la Meilleraie.

Le week-end de Pâques (les 14, 15, 16 et 17 avril prochains) verra donc se dérouler la 36e édition du Cholet Mondial Basket, tournoi organisé par la Jeune France de Cholet. Fort de sa réputation tant au niveau du niveau de jeu proposé, que de son plateau d'équipes présentes, l'évènement devrait encore cette année attirer les amateurs de basket international de haut niveau. L'occasion pour BeBasket, devenu partenaire de ce tournoi pour la première fois, de rencontrer son président Antoine Rivereau.

C'est donc la trente sixième fois que la salle de la Meilleraie va accueuillir le Cholet Mondial Basket. Une longévité qui mérite d'être soulignée.

"Le tournoi qui est avant tout né d'un tournoi inter-régional dans les années 80, à l'initiative de mon club de toujours, la Jeune France de Cholet. Poussé par le président de l'époque le club a décidé d'orienter cet évènement vers l'étranger dès la saison suivante en 1981-82."

Après y avoir participé en tant que joueur à ses tous débuts, Antoine Rivereau en est devenu le président presque légitime.

"Je suis passé par la tous les postes de ce tournoi avant d'accéder à la présidence, correspondant d'équipes, commission communication et animations... Puis en 2003 il a fallut séparer la section basket du club de ce tournoi, car au niveau gestion cela devenait très lourd. Et donc lors de la constitution du nouveau bureau j'ai naturellement postulé étant tombé dedans depuis tout petit quasiment."

Tourné depuis maintenant plus de vingt ans vers le basket international, le Cholet Mondial Basket s'articule surtout autour de nombreuses rencontres.

"C'est d'abord une histoire de rencontres très riches et intéressantes. On a d'abord commencé avec les pays limitrophes de la France, comme la Belgique, l'Espagne et l'Italie par exemple. Et très vite la Yougoslavie avec ses très grands joueurs a fait son apparition, puis comme je le disais c'est surtout une histoire de rencontres. Des militaires américains qui avaient de la famille sur Cholet, ont été à l'origine de la première apparition états-unienne sur le tournoi dans les années 85, 90. Depuis avec les contextes politiques compliqués que l'on connait, cela devient plus compliqué, encore cette année.

D'années en années notre carnet d'adresses cesse d'augmenter, puis la renommée du tournoi maintenant nous permet de pouvoir contacter pas mal d'équipes. On procède en faisant premièrement un choix concernant le pays, après on recherche dans ce pays les clubs suceptibles de nous intéresser par rapport à leur niveau principalement. On commence cette phase en mai, juin de l'année qui précède. Mais toutes les équipes même françaises, ont été sélectionnées par nos soins."

Le plateau d'équipes étant très intéressants, il est maintenant devenu courant de croiser dans les tribunes de la salle des recruteurs à la recherche du prospect de demain.

"Cette année il y aurait un scout qui viendrait des Etats-unis pour l'université de South Alabama, mais la plupart du temps nous ne sommes pas informés directement mais il sont dans la salle. Et de voir des scouts et agents de plus en plus présents d'années en années nous conforte dans l'idée de dire, que le tournoi est vraiment réputé pour son niveau."

Fort de son succès, l'évènement constitue une structure à part au sein de la Jeune France de Cholet, à ne pas confondre avec le club de Cholet Basket.

"Cet évènement n'a rien à voir avec le club du Cholet Basket je tiens à le préciser, car beaucoup peuvent faire l'amalgame."

Le succès de cette compétition repose avant tout sur le bénévolat de plus en plus présent depuis la création de celle-ci.

"La majorité des personnes autour du tournoi sont bénévoles, seule la partie communication se voit par la force des choses prise en main par des professionnels. Mais de nos jours avec l'ampleur du tournoi cela était incontournable.

L'objectif cette année est vraiment de continuer à proposer un niveau de jeu intéressant. Et puis l'on essaie tous les ans de mettre en avant tous les continents et la diversité. Et le gros challenge reste aussi d'équilibrer le budget. Tout cela dans un esprit de convivialité, que je m'oblige et que je souhaite conserver."

Pour plus d'informations sur ce week-end 100% basket, rendez-vous sur le site du Cholet Mondial Basket.

12 avril 2017 à 09:28
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
NICOLAS PARAGE
A défaut d'une brillante carrière professionnelle, j'assouvis ma passion le dimanche dans les salles de Vendée et le reste du temps sur Bebasket.
Nicolas Parage
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées