JEEP ÉLITE


ELAN BÉARNAIS : DÉSORMAIS STABILISÉ, ELIE OKOBO VISE LES PLAYOFFS

Elie Okobo
Crédit photo : Guillaume Poumarede

Candidat sérieux au titre de "meilleure progression" de l'année en Jeep ELITE, Elie Okobo, le combo-guard de l'Elan Béarnais, est sur une pente ascendante et ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.  

Projet numéro un de l'Elan Béarnais cette saison, Elie Okobo (1,88 m, 20 ans) rend bien la confiance qui lui a été accordé l'été dernier par les dirigeants palois. Au point de potentiellement rafler le titre de "meilleure progression" de l'année. Avec 13 points à 45% aux tirs dont 36,4% à 3-points, 2,5 rebonds et 4,3 passes décisives pour 12,4 dévaluation en 27 minutes, le Bordelais s'impose comme le patron de l'équipe, à seulement 20 ans. Il est d'ailleurs le troisième meilleur marqueur et le quatrième meilleur passeur français, cette année. Pour éclore et montrer tout l'étendu de son talent, le choix de ne pas recruter un meneur étranger référencé à la mène paraissait évident. Car il était là aussi l'objectif pour les dirigeants palois, le faire jouer au poste de meneur de jeu, lui, qui est un arrière de formation et un vrai scoreur. S'il veut s'imposer en NBA, dans un futur proche, il faut être polyvalent. Avec D.J. Cooper l'an passé, meilleur passeur de la ligue (11,1 passes décisives) et organisteur de très haut-niveau, Elie Okobo a appris, comme il l'explique sur le site de la Ligue Nationale de Basket :

"La saison dernière, j'ai beaucoup appris au côté de D.J. Cooper, à la fois dans le jeu de pick and roll, le jeu de passes pour trouver les intérieurs ou les extérieurs. J'essaie de mettre en place le plus possible de ce que j'ai appris. Je me sens beaucoup plus à l'aise." 

L'Elan Béarnais a passé un hiver difficile. Défait à neuf reprises en onze matchs entre début novembre et fin janvier, Pau comptait presque autant de défaites (11 en 18 journées) que sur l'exercice précédent (12 en 34 journées). Serge Crevecoeur, entraîneur à l'époque, pointait le manque d'un leader dans cette équipe. La dernière défaite sur cette série a été celle de trop et été remercié. Remplacé par son assistant Laurent Villa, Pau est sur une série de 3 victoires en 4 matchs, et retrouve des couleurs. Elie Okobo a dans le viseur les playoffs :

"Pour le premier match de Laurent à l'ASVEL, on a eu un déclic et cette motivation de bien faire. On a plus de liberté dans le jeu et on arrive à mieux se trouver. On a retrouvé cet esprit et cette complicité qu'on avait au tout début de saison.... Maintenant il faut prendre tous les matches sérieusement. Il faut continuer à se battre pour ne pas être en vacances le 15 mai."

 

Elie Okobo et ses partenaires reçoivent deux fois de suite, vendredi la JL Bourg et mardi le Limoges CSP, et ont la possibilité de se mêler encore un peu plus à la qualification aux playoffs.

15 mars 2018 à 17:43
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE SANSON
Alexandre Sanson
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching