JEEP ÉLITE


ENCORE SENSATIONNEL, LE MANS PREND L'AVANTAGE EN FINALE

Chris Lofton Le Mans finales 2018
Crédit photo : LNBISBellenger

En s'imposant 84 à 72 dans l'épisode 3 des finales de playoffs de Jeep ELITE, Le Mans a pris l'avantage sur Monaco.

Quel match ! L'épisode 3 de la finale des playoffs de Jeep ELITE, le premier match de la série à Antarès, a tenu toutes ses promesses. Malgré un premier quart-temps raté, Le Mans s'est repris et a pris le dessus avec un Chris Lofton encore exceptionnel (34 points à 11/16). La victoire 84 à 72 leur permet de mener 2 victoires à 1 dans la série.

Et pourtant leur début de match a été laborieux. 12 rebonds à 5 pour Monaco, 7 ballons perdus pour Monaco, 33 à 2 l'évaluation collective... Hormis un 5-2 initial signé Chris Lofton, le MSB a galéré dans le premier quart-temps, ponctué sur le score de 23 à 10 pour les visiteurs. Il faut dire que loin du cercle, pour éviter les longs bras de Youssoupha Fall (14 points à 5/6 aux tirs mais 4/11 aux lancers francs, 6 rebonds, 7 fautes provoquées et 2 contres pour 12 d'évaluation en 25 minutes), Elmedin Kikanovic s'en est donné à coeur joie (13 points sur ce premier quart-temps, 24 au final) à mi-distance.

Mais l'équipe d'Eric Bartecheky a repris du poil de la bête dans le deuxième quart-temps. Poussés par le public, aidés par deux coups de sifflet favorable (une faute technique pour D.J. Cooper pour "flopping" et une faute oubliée sur transition de Mykal Riley) quand le momemtum avait clairement tourné en faveur du MSB, les Sarthois sont rentrés aux vestiaires avec 4 points d'avance (39-35). Il faut dire que Chris Lofton était dans un de ses grands soirs, qui sont nombreux ces playoffs. Le Kentuckien a planté des tirs dans tous les sens !

Travis se blesse mais revient pour changer la donne

Après la pause, Le Mans a commencé par un tir primé. Mais Monaco est vite revenu grâce à une défense de zone et le vent a semblé tourné en sa faveur. En effet, Romeo Travis (12 points à 4/7, 4 rebonds et 7 passes décisives pour 20 d'évaluation en 31 minutes) s'est d'abord tordu la cheville en tombant sur le pied de Youssoupha Fall. La possession suivante, ce dernier a du sortir pour 3 fautes. Monaco a égalisé mais les deux intérieurs ont fini par revenir en jeu et leur connexion poste haut - poste bas a donné le tourni à la Roca Team qui n'a pas su trouver la parade. En face, les Monégasques ont peiné à retrouver Kikanovic dans la raquette et ils n'ont tout simplement pas marqué le moindre tir à 3-points (sur 12 tentatives) du match. Difficile de faire mieux offensivement sans adresse.

Après un ultime tir réussi de Chris Lofton, Le Mans s'est imposé de 12 points malgré les difficultés de Justin Cobbs (1 point à 0/5, 8 passes décisives, 6 fautes provoquées et 5 balles perdues pour 2 d'évaluation en 28 minutes). Les Manceaux mènent 2 victoires à 1 et peuvent être sacrés champions de France dès mercredi pour l'épisode 4.

18 juin 2018 à 22:46
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching