JEEP ÉLITE


LA NOUVELLE STAR DE NANTERRE : LAHAOU KONATÉ MVP DE LA 28E JOURNÉE

Crédit photo : Sébastien Grasset

Presque un mois s'est écoulé, mais le souvenir de cette démonstration perdure à Nanterre : Lahaou Konaté est (encore) le MVP de la journée en Jeep ÉLITE.

On vous l'accorde, on s'y perd dans les calendriers avec tous ces matchs en retard : déjà sacré MVP de la 31e journée, Lahaou Konaté (1,96 m, 26 ans) récidive avec le trophée de la... 28e journée, celle qui s'est terminée mardi avec le succès de Boulazac contre Bourg-en-Bresse (et la performance majuscule de Shawn James qui nous a longtemps fait douter).

Le 14 avril, sous les yeux de son grand pote Evan Fournier, l'international français avait torturé son ancien club de Hyères-Toulon (2008/10) en livrant un match incroyable. Pourtant, contre toute attente, le HTV semblait parti pour briser sa mauvaise série (+16 à la mi-temps, 39-23). Mais voilà, les Varois n'ont ensuite rien pu faire pour contrer l'énergie de l'enfant du Val-de-Marne.

"Dans ces cas-là la révolte ne peut venir que des joueurs", déclarait Pascal Donnadieu au Parisien après le buzzer final. "Elle est venue de Lahaou Konaté, qui est monstrueux depuis le début de saison. Ce soir, il a fait un truc d’extraterrestre."

Omniprésent, l'extraterrestre Konaté avait cumulé 21 points à 5/6 aux tirs (et 9/12 aux lancers-francs), 10 rebonds, 4 contres, 1 passe décisive, 2 interceptions et 9 fautes provoquées pour 34 d'évaluation en 27 minutes. Il fallait bien cela pour permettre à Nanterre 92 de se défaire du piège toulonnais après prolongation (86-79). Une victoire si difficile mais tellement précieuse puisque les Franciliens ne comptent qu'une longueur d'avance sur la neuvième place à deux journées de la fin du championnat. Et une prestation individuelle révélatrice de la nouvelle dimension prise par Konaté cette saison après son transfert du Mans vers Nanterre.

Tous les MVPs de chaque journée de Pro A / Jeep ÉLITE saison 2017/18 :

  • 1ère journée : Tim Blue (Antibes), 29 points à 11/14 et 10 rebonds pour 31 d'évaluation en 34 minutes (victoire 79-57 contre Strasbourg).
  • 2e journée : Raymond Cowels III (Hyères-Toulon), 32 points à 12/17 aux tirs (dont 7/8 à 3-points) et 1/2 aux lancers-francs, 2 rebonds, 3 interceptions, 3 balles perdues, 28 d'évaluation en 35 minutes (victoire 79-73 contre Cholet).  
  • 3e journée : Louis Labeyrie (Strasbourg), 20 points à 9/10 aus tirs et 2/4 aux lancers francs, 12 rebonds, 4 passes décisives, 1 interception, 34 d'évaluation en 29 minute (victoire 93-72 à domicile contre Châlons-Reims).
  • 4e journée : Paul Lacombe (Monaco), 22 points à 8/15 aux tirs (dont 4/5 à 3-points) et 2/3 aux lancers francs, 7 rebonds, 4 passes décisives, 1 interception, 0 balle perdue, 26 d'évaluation en 27 minutes (victoire à domicile contre l'ASVEL, 83-68).  
  • 5e journée : Terran Petteway (Nanterre), 24 points à 9/16 aux tirs (dont 3/7 à 3-points) et 3/3 aux lancers francs, 6 rebonds, 5 passes décisives, 0 balle perdue, 28 d'évaluation en 28 minutes (victoire à domicile, 93-77 contre Antibes). 
  • 6e journée : Gilvydas Biruta (Bourg-en-Bresse), 24 points à 9/10 aux tirs (dont 2/2 à 3-points) et 4/5 aux lancers francs, 7 rebonds, 1 contre, 1 passe décisive, 1 interception, 2 balles perdues, 30 d'évaluation en 25 minutes (victoire à domicile contre Monaco, 89-83).
  • 7e journée : Rasheed Sulaimon (Dijon), 21 points à 6/11 aux tirs (dont 2/4 à 3-points) et 7/7 aux lancers francs, 9 rebonds et 5 passes décisives, 1 balle perdue, 29 d'évaluation en 35 minutes (victoire à domicile contre Levallois, 93-85).   
  • 8e journée : Karvel Anderson (Boulazac) 37 points à 12/18 aux tirs, (dont 10/14 à 3-points), et 3/3 aux lancers francs, 1 interception, 1 balle perdue, 31 d'évaluation en 28 minutes.     
  • 9e journée : Boris Diaw (Levallois), 20 points à 9/13 aux tirs (dont 1/3 à 3-points) et 1/2 aux lancers francs, 6 rebonds, 6 passes décisives, 2 interceptions, 5 balles perdues, 24 d'évaluation en 34 minutes (victoire à Bourg-en-Bresse 85-82).
  • 10e journée : Jacques Alingué (Dijon), 16 points à 8/9 aux tirs, 8 rebonds dont 4 offensifs, 1 passe décisive, 3 interceptions, 0 balle perdue, 27 d'évaluation en 22 minutes (victoire à domicile contre Boulazac, 101-81). 
  • 11e journée : Eloy Vargas et Quincy Diggs (Boulazac), 53 d'évaluation à eux-deux. 
  • 12e journée :  Quincy Diggs (Boulazac),  22 points à 7/10 aux tirs (dont 2/3 à 3-points) et 6/9 aux lancers francs, 9 rebonds, 7 passes décisives, 2 interceptions, 1 balle perdue, 7 fautes provoquées, pour 33 d'évaluation en 32 minutes (victoire à Bourg-en-Bresse, 91-89).   
  • 13e journée : Boris Diaw (Levallois), 19 points à 8/12 aux tirs (dont 1/1 à 3-points) et 2/3 aux lancers francs, 10 rebonds, 10 passes décisives, 1 contre, 1 interception, 3 balles perdues, 5 fautes provoquées, 33 d'évaluation en 35 minutes (victoire à domicile contre Châlons-Reims, 94-84)
  • 14e journée : Youssou Ndoye (Bourg-en-Bresse), 22 points à 10/13 aux tirs et 2/5 aux lancers francs, 14 rebonds (dont 6 offensifs), 1 contre, 1 interception, 1 balle perdue, 31 d'évaluation en 34 minutes (victoire à domicile contre Strasbourg, 87-85).
  • 15e journée : Frank Hassell (Le Portel), 32 points à 15/23 aux tirs et 2/4 aux lancers francs, 22 rebonds (dont 13 offensifs), 1 contre, 1 passe décisive, 2 balles perdues, 44 d'évaluation en 33 minutes (victoire à domicile contre Pau, 77-69).  
  • 16e journée : Youssoupha Fall (Le Mans), 24 points à 10/11 aux tirs et 4/7 aux lancers francs, 14 rebonds (dont 5 offensifs), 3 balles perdues, 5 fautes provoquées, 31 d'évaluation en 27 minutes (victoire à domicile contre Châlons-Reims, 90-84). 
  • 17e journée :  Heiko Schaffartzik (Nanterre), 14 points à 5/6 aux tirs (dont 2/3 à 3-points) et 2/2 aux lancers francs, 15 passes décisives, 4 rebonds, 1 interception, 3 balles perdues, 30 d'évaluation en 34 minutes (victoire à domicile contre Monaco, 99-69).  
  • 18e journée : Vincent Sanford (Antibes), 27 points à 10/12 aux tirs (dont 4/5 à 3-points) et 3/3 aux lancers francs, 1 rebond, 1 interception, 2 balles perdues, 25 d'évaluation en 21 minutes (victoire à Pau, 72-78).
  • 19e journée : Christapher Johnson (BCM Gravelines-Dunkerque) : 32 points à 11/17 aux tirs (dont 7/13 à 3-points) et 3/3 aux lancers francs, (14 rebonds dont 7 offensifs), 5 passes décisives, 2 interceptions, 2 balles perdues pour 45 d'évaluation en 46 minutes (victoire à domicile contre Boulazac, 113-111 ap).
  • 20e journée : Christapher Johnson (BCM Gravelines-Dunkerque) : 28 points à 10/14 aux tirs (dont 4/8 à 3-points), 5 rebonds, 2 contres, 2 interceptions et 3 fautes provoquées pour 32 d'évaluation en 30 minutes (victoire 101-94 à Monaco). 
  • 21e journée : Miro Bilan (Strasbourg) : 21 points à 7/11 aux tirs et 7/8 aux lancers francs, 13 rebonds, 1 contre, 5 passes décisives, et 8 fautes provoquées pour 34 d'évaluation (victoire contre Bourg-en-Bresse, 79-78).
  • 22e journée : Nate Wolters (Élan Chalon) :  33 points à 10/15 (dont 4/5 à 3-points) et 9/12 aux lancers francs, 4 rebonds, 7 passes décisives, 1 interception, 2 balles perdues et 9 fautes provoquées pour 35 d'évaluation en 33 minutes (victoire à Gravelines, 81-86). 
  • 23e journée : Garry Chathuant (Le Portel) : 21 points à 7/11 (dont 7/9 à 3-points), 2 rebonds, 1 passe décisive et 1 interception pour 21 d'évaluation en 19 minutes (victoire contre Boulazac, 87-62).
  • 24e journée : Jacques Alingué (Dijon), 27 points à 13/14 aux tirs et 1/3 aux lancers francs, 14 rebonds dont 8 offensifs, 1 passe décisives, 1 interception, 1 balle perdue, 39 d'évaluation en 31 minutes (victoire à Bourg-en-Bresse, 78-96).
  • 25e journéeMykal Riley (Le Mans), 25 points à 7/12 aux tirs (dont 2/3 à 3-points) et 9/9 aux lancers francs, 4 rebonds, 2 passes décisives, 4 interceptions, 0 balle perdue, 5 fautes provoquées, 30 d'évaluation en 33 minutes (victoire à domicile contre Levallois, 90-82). 
  • 26e journée : Nate Wolters (Élan Chalon), 29 points à 8/11 aux tirs (dont 2/3 à 3-points) et 11/11 aux lancers francs, 2 rebonds, 9 passes décisives, 1 interception, 3 balles perdues, 7 fautes provoquées, 35 d'évaluation en 33 minutes (victoire à domicile contre Strasbourg, 95-72).
  • 27e journée : Christapher Johnson (BCM Gravelines-Dunkerque), 29 points à 11/16 aux tirs (dont 3/4 à 3-points) et 4/7 aux lancers francs, 9 rebonds, 1 contre, 1 passe décisive, 1 interception, 1 balle perdue, 5 fautes provoquées, 32 d'évaluation en 35 minutes (victoire au Portel, 69-80). 
  • 28e journée : Lahaou Konaté (Nanterre) : 21 points à 5/6, 10 rebonds, 4 contres, 1 passe décisives et 2 interceptions pour 34 d'évaluation en 27 minutes (victoire à domicile contre Hyères-Toulon, 86-79).
  • 29e journée : Martin Hermannsson (Châlons-Reims), 27 points à 9/15 aux tirs (dont 4/8 à 3-points) et 5/5 aux lancers francs, 4 rebonds, 6 passes décisives, 2 balles perdues, 29 d'évaluation en 36 minutes (victoire à domicile contre Le Portel, 83-75). 
  • 30e journée : Trey Lewis (Bourg-en-Bresse) : 37 points à 10/14, 2 rebonds, 3 passes décisives, 1 interception, 2 balles perdues et 9 fautes provoquées pour 35 d'évaluation en 32 minutes (victoire à domicile contre l'Élan Chalon, 96-90).
  • 31e journéeLahaou Konaté (Nanterre), 20 points à 6/10 aux tirs (dont 2/3 à 3-points) et 6/6 aux lancers francs, 11 rebonds, 2 passes décisives, 3 interceptions, 1 balle perdue, 31 d'évaluation en 38 minutes (victoire à domicile contre Cholet, 77-73).
10 mai 2018 à 07:38
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
PROGRAMME TV
23 mai - 10h15
Le Mans
Lyon-Villeurbanne
23 mai - 12h00
Strasbourg
Nanterre
23 mai - 15h45
Parker, président
24 mai - 18h30
Parker, président
25 mai - 22h45
Parker, président
Coaching