JEEP ÉLITE


LIMOGES ARRACHE L’AVANTAGE DU TERRAIN

Limoges Howard
Crédit photo : Sébastien Grasset

Les qualifiés en playoffs et les relégués connus, il était surtout question d’avantage du terrain ce mardi soir lors de la 34e et dernière journée de Jeep ELITE. A ce petit jeu, c’est Limoges qui a su tirer son épingle du jeu en s’imposant en toute fin de match face à Nanterre.

Limoges a dû batailler pour ramener les playoffs à Beaublanc après deux saisons terminées en dehors du top 8. Le CSP s’est imposé face à Nanterre (82-80), grâce à un shoot de Dru Joyce à 7 secondes du buzzer. La dernière action de classe d’un match au scénario incroyable.

Un 8-0 à la fin du premier quart permettait aux Limougeauds de passer en tête à la fin du premier quart. Une bonne série offensive était la seule solution pour rivaliser avec les assauts extérieurs de Kevin Jones (23 points, 10 rebonds). Les hommes de Kyle Milling ont même réussi à faire le trou avant de voir revenir les Franciliens à vitesse grand V grâce au TGV Heiko Schaffartzik. L’Allemand était pressé et a ramené toute son équipe dans ses valises en marquant 16 points en huit minutes pendant la deuxième période. Un coup de chaud qui ne suffira pas, son dernier shoot finissant loin de l’arceau, laissant le dernier mot à Dru Joyce. Cette victoire offre l’avantage du terrain au champion 2014 et 2015, lors d'un premier tour des playoffs ou il affrontera Dijon... comme en demi-finale 2014.

La JDA, privée de Jacques Alingué (remplacé par Jonathan Fairell) devra également se passer de son public en cas de match décisif en quarts de finale. Les Bourguignons ont perdu à Strasbourg (93-77). Alors que le match était équilibré, notamment grâce à l’adresse extérieure des coéquipiers de Ryan Pearson (16 points). La SIG a réussi à se dépasser pour réaliser une excellente dernière ligne droite malgré l’absence de Louis Labeyrie. Les Alsaciens peuvent remercier Dee Bost (19 points, 10 passes décisives, 5 rebonds).

Le Portel cuisine l’ASVEL

L’ASVEL n’a pas réussi à l’emporter dans le Chaudron du Portel (77-74). Si les Nordistes manquent les playoffs, ils ont encore une fois réussi une énorme performance devant leur public. Les 18 points d’Amine Noua n’ont pas suffi. Les hommes de T.J. Parker vont devoir être plus consistants face au MSB la semaine prochaine.

Des Manceaux qui ont également connu la défaite. Cholet a fini sa saison sur une victoire d’un petit point face au troisième du championnat (81-80). Killian Hayes (12 points et 6 passes en 27 minutes) et le shoot (presque) au buzzer de Jonathan Rousselle permettent d’offrir une bonne note pour terminer une saison délicate du côté de la Meilleraie.

limoges-arrache-l-avantage-du-terrain1526420085.jpeg

Performance XXL pour Killian Hayes en Jeep ELITE

Pau-Lacq-Orthez réalise la mauvaise opération de la soirée en s’inclinant à Châlons-Reims (102-94). Une défaite qui fait glisser les Palois à la huitième place du classement. Les Champenois ont pu compter sur six joueurs à plus de 10 points pour faire mieux que la paire Vitalis Chikoko (20 points) - Ken Horton (24 points, 5 rebonds).

La fin du calvaire varois

Hyères-Toulon a bouclé sa saison sur une 21e défaite consécutive. Un record pour une équipe qui se savait reléguée depuis un moment. Au Sportica, le BCM n’a jamais été inquiété (79-63) grâce à un énorme Quentin Serron (15 points à 100% aux tirs, 9 passes décisives et 11 rebonds) bien aidé par Chris Johnson (16 points). Une victoire pour du beurre, mais qui donne le sourire aux Maritimes au moment d’aborder les vacances.

Déjà assuré de finir en tête, Monaco a connu une bonne soirée qui fait du bien au moral après trois défaites de suite dont une rouste à Monaco. Le succès a été validé face à Bourg-en-Bresse (83-77). Pour relever la tête, tout le monde a pu avoir du temps de jeu. Sergii Gladyr (11 points) et Amara Sy (10 points) au scoring et Bangaly Fofana de retour à l’intérieur (7 points, 10 rebonds) ont permis de triompher du promu qui a raté sa fin de saison.

Dans un autre match sans enjeu, Boulazac a régalé son public en triomphant du champion en titre : Chalon-sur-Saône (96-86). Une sortie avec les honneurs pour des Périgourdins qui prennent l’ascenseur et retrouvent la Pro B.

Levallois et Boris Diaw terminent l’exercice 2017/18 par une défaite face à Antibes (78-86). Reverra-t-on Babac sur les parquets après cette défaite face aux Sharks ? Avec les Bleus oui, dans le Sud-Ouest, mais pas au niveau professionnel visiblement.

Les résultats de la 34e journée :

  • Monaco - Bourg-en-Bresse : 83-77
  • Strasbourg - Dijon : 93-77
  • Cholet - Le Mans : 81-80
  • Limoges - Nanterre : 82-80
  • Le Portel - ASVEL : 77-74
  • Châlons-Reims - Pau-Lacq-Orthez : 102-94
  • Levallois - Antibes : 78-86
  • Boulazac - Chalon sur Saône : 96-86
  • Gravelines-Dunkerque - Hyères-Toulon : 79-63  
15 mai 2018 à 23:05
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
NICOLAS KOHLHUBER
Nicolas Kohlhuber
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
PROGRAMME TV
22 mai - 11h00
Cleveland Cavaliers
Boston Celtics
22 mai - 12h00
Fenerbahçe Ülker
Real Madrid
22 mai - 12h45
NBA Extra
22 mai - 15h30
Fenerbahçe Ülker
Real Madrid
22 mai - 17h15
Buzzer
Coaching