JEEP ÉLITE


PASCAL DONNADIEU : "NOUS N’ÉTIONS PAS AU NIVEAU DE CETTE ÉQUIPE TRÈS IMPRESSIONNANTE"

Pascal Donnadieu Nanterre
Crédit photo : Sébastien Grasset

Nanterre n'a pas réussi à inquiéter Strasbourg dimanche soir.

Malgré le 13 sur 16 aux tirs de Strasbourg dans le premier quart-temps, Nanterre était encore au contact à la mi-temps (50-47) grâce à une grosse activité de Kevin Jones au rebond offensif et surtout un énorme 10/19 à 3-points. Mais derrière, la défense alsacienne s'est ajustée et les Franciliens ont lâché, pour finir par s'incliner de 15 points (93-78).

« Il y a un monde ce (dimanche) soir entre les deux équipes, reconnaissait leur entraîneur Pascal Donnadieu après la rencontre*. Notre objectif, c’est de prétendre jouer les playoffs mais on n’y est pas encore ! Strasbourg ne présente pas les mêmes arguments que nous. C’est avant tout la qualité des rotations de la SIG qui a fait la différence. On a été sanctionné dès qu’on a ouvert le banc, et plus que lourdement. Pendant que la SIG accumule les rotations, nous on fatigue avec les joueurs majeurs. C’est quasiment ingérable.Les carences de notre poste 5, avec les paniers faciles manqués, qui font qu’on a été laminé dans ce secteur et ensuite, quand on joue une équipe comme celle-là, on manque cruellement de patience, notamment sur le demi-terrain. Quand on est en défense, on pense avant tout à réattaquer au plus vite plutôt qu’à faire un stop défensif. On a pris 65 tirs ce soir, Strasbourg moins (NDLR : 63) mais on a été beaucoup moins réaliste (NDLR : 27 réussis contre 39 et surtout 13 dans le jeu intérieur contre 30 à la SIG). On a fait une première mi-temps de très grande qualité en attaque mais je me doutais qu’on ne pourrait pas tenir à ce rythme-là. Strasbourg a fait un grand match, tout y était. Il aurait fallu un très, très fort Nanterre et nous n’étions pas au niveau de cette équipe très impressionnante qui a la faculté de mettre de l’intensité pendant 40 minutes. Il ne faut pas tout voir en noir mais il faut que nous arrivions à régler les problèmes que je viens d’évoquer ».

Il faudra les régler très vite car Nanterre enchaîne avec un très gros match, ce mercredi chez le leader monégasque pour la 24e journée de Jeep ELITE.

*propos retranscris sur sigstrasbourg.fr

19 mars 2018 à 11:09
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
30ème journée
22 avril
Levallois Metropolitans
79
-
103
Dijon
23 avril
Bourg-en-Bresse
96
-
90
Chalon-sur-Saône
24 avril
Monaco
92
-
70
Hyères-Toulon
Boulazac
83
-
71
Nanterre
Châlons-Reims
90
-
99
Lyon-Villeurbanne
Cholet
86
-
76
Pau-Lacq-Orthez
Gravelines-Dunkerque
68
-
76
Le Mans
Le Portel
84
-
82
Antibes
Strasbourg
100
-
70
Limoges
Autres journées
PROGRAMME TV
26 avril - 10h15
Boulazac
Strasbourg
26 avril - 15h30
Charleville-Mézières
Bourges
Coaching