JEEP ÉLITE


STRASBOURG DÉROULE CONTRE NANTERRE

Damien Inglis SIG Strasbourg
Crédit photo : Sébastien Grasset

Ce dimanche en clôture de la 23e journée de la Jeep ELITE, la SIG Strasbourg a signé une grosse performance en s'imposant 93-78 contre Nanterre.

Sans doute relâché après être allé chercher - à l'arrache - la qualification en quart de finale de la Ligue des Champions mercredi, la SIG Strasbourg a pris le dessus petit à petit sur une équipe de Nanterre qui a visiblement accusé le coup après avoir 10 gros jours, dont un voyage en Turquie en milieu de semaine.

Si Strasbourg a bien débuté la rencontre, les rebonds offensifs de Kevin Jones (8 au final) et surtout l'adresse folle des pistoleros nanterriens (10/19 à 3-points à la mi-temps), avec un Lahaou Konaté (20 points - son record en Jeep ELITE - à 7/10 aux tirs dont 3/4 à 3-points, 2 rebonds, 2 passes décisives et 4 fautes provoquées pour 20 d'évaluation en 37 minutes) aussi brillant en attaque qu'il l'est habituellement en défense, ont permis aux visiteurs de rester dans le coup (50-47 à la mi-temps).

Un changement de défense bénéfique

L'option demandée par Vincent Collet de changer sur tous les écrans a ensuite payé. Nanterre n'a tiré que 7 fois à 3-points, sans jamais trouvé la cible. En s'appuyant sur nombre de ses atouts, particulièrement Miro Bilan (16 points à 6/7, 5 rebonds, 3 passes décisives, 1 contre et 5 fautes provoquées pour 23 d'évaluation), Damien Inglis (13 points à 6/7 aux tirs et 2 rebonds pour 14 d'évaluation en 24 minutes) et Levi Randolph (16 points à 6/8 en 22 minutes), la SIG a fini par compter plus de 20 points d'avance.

Vincent Collet s'est même payé le luxe de faire tourner, Bilan et Labeyrie n'ayant par exemple joué que 20 minutes. Dee Bost a eu le plus gros de temps de jeu avec 28 minutes. L'espoir Quentin Goulmy a marqué le dernier panier (93-78) alors que Damien Inglis, le couteau suisse qui continue de monter en puissance, jouait meneur.

Au classement, la SIG reste deuxième ex-aequo avec le MSB (16 victoires et 23 matchs), à une victoire du leader monégasque. Surtout, elle a fait le trou sur les 4e, dont Nanterre, qui sont à 3 victoires de moins.

18 mars 2018 à 20:15
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching