JEEP ÉLITE


VINCENT COLLET : "NOUS NE SOMMES PAS DANS LE DUR"

Vincent Collet SIG Strasbourg 201718 conf Sébastien Grasset 2
Crédit photo : Sébastien Grasset

Vincent Collet n'a pas trouvé le match de Strasbourg si raté à Villeurbanne dimanche.

Dimanche, Strasbourg a signé sa deuxième défaite de la saison en s'inclinant 76-73 chez l'ASVEL. Une défaite qui n'inquiète pas tant que ça l'entraîneur de la SIG Vincent Collet. En effet, le meneur Dee Bost était forfait (entorse de la cheville) et Louis Labeyrie est passé au travers comme rarement. Le technicien normand a expliqué à la presse les raisons de cet échec*.

"On a fait un bon match globalement, mais avec des petites erreurs qui nous font mal à des moments différents. L'écart aux fautes et aux lancers-francs sont aussi des éléments importants de ce match. Avec un peu plus de dureté sur la fin, on aurait peut-être pu se rapprocher un peu plus, mais globalement, c'était pas mal au vu des circonstances d'autant qu'en plus de l'absence de Dee Bost, un autre joueur était absent ce soir (Labeyrie, NDLR). Comme David (Logan) était chaud brûlant, on l'a beaucoup utilisé, et cela a un peu privé les autres de ballons et je pense que Louis (Labeyrie) est un peu sorti de son match à cause de ça. C'est dommage car on avait besoin de lui pour prendre le relais. C'est la première fois qu'il ne marque pas un point.

L'ASVEL a été vaillante. Ils ont fait un bon match. C'était un bon match de basket des deux côtés. Il y avait de l'intensité, de la qualité, du jeu de passes sans trop de pertes de balles.

Nous ne sommes pas dans le dur, tout du moins pas ce soir. Mercredi on a fait un non-match, mais ce soir nous n'avions pas Dee Bost qui est notre fer de lance depuis longtemps. On a joué avec un seul vrai meneur. On a dû jouer certaines séquences sans meneur. C'est quand même plus difficile. Ca s'est bien passé au début, mais quand Zack (Wright) sort, on mène de 9 points et on encaisse rapidement un 10-0. Le point positif c'est qu'on a gardé le panier-average. Ce n'est pas neutre. On a voulu le faire à la fin car malgré tout on ne sait jamais. Nous avons un calendrier très difficile. Franchement, maintenant, la première place se complique mais il faut surtout garder la deuxième, d'autant que nous irons au Mans lors de l'avant-dernière journée".

La SIG garde tout de même une victoire d'avance sur le troisième, Le Mans, qui cale également (3 défaites sur les 4 dernières journées) en championnat.

*propos retranscris sur sigstrasbourg.fr

16 avril 2018 à 16:11
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching