ÉQUIPE DE FRANCE


ITW JEAN-AIMÉ TOUPANE, LE POINT À DEUX SEMAINES DE L'EUROBASKET U20

Crédit photo : FIBA

Après un tournoi de préparation à Clermont-Ferrand réussi, Jean Aimé Toupane, sélectionneur de l'équipe de France U20 revient pour BeBasket sur les trois matchs de ce week end à Platja d'Aro. Le championnat d'Europe est prévu du 15 au 23 juillet en Crète.

Après 4 victoires du côté de Clermont Ferrand, l'équipe de France U20 a connu un tournoi de préparation à Platja d'Aro (Espagne), un peu plus compliqué. A la suite de la victoire face à la République Tchèque, Jean-Aimé Toupane est revenu sur ce week-end sur la Costa Brava.

"Autant le premier tournoi était plutôt positif, ce dernier est plus mitigé. Nous sommes arrivés en Espagne jeudi soir. Après avoir coupé durant cinq jours et lors de ce premier match face à l'Allemagne, cela s'est ressenti assez rapidement. Leur zone-press nous a fait très mal et nous n’avons jamais pu les gêner dans cette rencontre. Les Allemands, tu les joues peut-être à un autre moment, sans avoir coupé et en rythme alors tu ne fais pas le même match, j'en suis persuadé. On termine le tournoi à Clermont puis on s'est retrouvé à l'aéroport pour embarquer pour arriver ici. Donc c'est compliqué de se concentrer de suite sur le basket. L'équipe à réagi le lendemain face à l'Espagne, mais par manque de lucidité dans les moments importants, nous n’avons pas réussi à l'emporter. Aujourd'hui (dimanche), on remporte ce match, face à une belle équipe de la République tchèque." 

Après quinze jours de préparation, le coach français pense que son équipe progresse même si elle doit continuer à travailler pour accomplir ses objectifs. 

"Nous sommes dans les temps. Après, on a commencé plus tard que la saison dernière, mais je pense que nous sommes sur le bon chemin. Nous devons continuer à être sérieux à l'entrainement, attentifs lors des séances vidéo et tout faire pour arriver en Grèce avec la meilleure préparation possible. Il nous manque quelques joueurs notamment sur les postes de meneur de jeu et à l'intérieur. On espère pouvoir les récupérer."

"Goudou-Sinha, Tchouaffé et Vautier vont nous rejoindre après le Mondial U19"

En effet, certains joueurs partis disputer le Championnat du Monde U19 en Egype devront sans doute rejoindre les U20 en cours de préparation. La preuve que la France nourrit de véritables ambitions. 

"Olivier Cortale nous manque beaucoup, c'est un cadre de cette génération. On espère récupérer trois jeunes U19. Enzo Goudou-Sinha, Bathiste Tchouaffé et Bastien Vautier vont sans doute nous rejoindre après le championnat du monde. Si on arrive à avoir tout le monde, alors là, on pourra nourrir de véritables ambitions, mais il y a encore des choses à améliorer. L'an dernier, malheureusement, nous avions eu trop d'absences tout au long de la préparation. On était donc arrivé en Finlande avec l'équipe C. Je ne sais pas si nous sommes en avance par rapport à l'an dernier, mais cette saison ils sont tous là."

Très en vue à Clermont-Ferrand, Elie Okobo l'a moins été en Espagne. Comme pour Amine Noua, le coach de l'équipe de France attend plus de la part de ses deux leaders. 

"Bien sûr qu'ils doivent faire mieux. Ce sont mes leaders, les deux joueurs qui nous ont permis de nous maintenir l'an dernier. Mais je sais qu'ils ne peuvent pas tout faire à deux. On va avoir besoin de tout le monde, car les adversaires les ciblent. Ce championnat d'Europe sera relevé, c'est une certitude. Toutes les équipes scrutent leurs adversaires maintenant, donc ça sera à nous d'être capables de mettre en place des choses nouvelles pour qu'Elie ou Amine soient mis dans les meilleures conditions pour nous aider à gagner."

03 juillet 2017 à 19:31
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées