JEUNES


MONDIAL U19 (M) : UNE VICTOIRE MAIS QUELQUES FRAYEURS

Crédit photo : Fabien Fougère

L'équipe de France a entamé sa Coupe du Monde U19 par un succès contre l'Argentine, 62-53. Mais après avoir compté jusqu'à 19 points d'avance, les Bleus ont laissé leurs adversaires revenir tout près en fin de rencontre.  

Hervé Coudray leur avait demandé une défense de fer. Les shooteurs argentins avaient été ciblés. L'entraîneur de l'équipe de France U19 a été exaucé. Les Bleuets ont défendu avec application et envie pour s'imposer pour leur entrée dans le tournoi 62-53. Mais des imprécisions encore trop nombreuses les ont privé d'une victoire sereine, et il a fallu beaucoup d'application en fin de rencontre pour résister au retour argentin, après avoir pourtant compté 19 points d'avance. À l'issue de la rencontre, le meneur Enzo Goudou-Sinha (en photo, 10 points, 5 passes décisives et 3 rebonds) refusait d'y voir un manque de concentration.

"C'est le début de la compétition, on essaie de se mettre en rythme, mais parfois c'est pas facile. Il faut qu'on soit constant sur 40 minutes si on veut aller chercher quelque chose. On a les capacités pour. On a bien géré les dernières possessions. On a les qualités athlétiques pour nous permettre de défendre fort, et des joueurs qui nous prennent les rebonds. Et en attaque il faut rester calme, gérer la pression."

Ce que les joueurs d'Hervé Coudray ont parfaitement su faire dans les derniers instants. Après avoir laissé les Argentins revenir à -7 et même -6 à 1'04'' de la fin, les Bleuets ont ressorti les barbelés sur lesquels leurs adversaires s'étaient déjà empalés une première fois en début de rencontre. Avec Adam Mokoka et Abdoulaye N'Doye pour éteindre les extérieurs adverses, et un Jules Rambaut précieux à l'intérieur (8 points, 6 rebonds et 3 passes) les Français ont réussi à s'imposer malgré une attaque limitée à 23 points après la pause (contre 21 dans le seul premier quart).

Panne sèche en attaque

Mais si cette défense étouffante, qui leur a permis de passer un 12-0 et de mener 21-8 à l'issue du premier quart-temps, est bien en place, il faudra faire beaucoup mieux en attaque pour aller loin dans ce mondial. S'imposer face aux nations majeures avec seulement 30 % aux tirs sera bien plus compliqué que de triompher d'Argentins bloqués à 10/22 aux lancers francs. Dans le marasme offensif, seul Bathiste Tchouaffé, 21 points à 7/9 en 17 minutes s'est montré adroit.

Il faudra également faire attention aux fautes trop rapidement concédées. Un problème déjà pointé par le staff de l'équipe. Face à l'Argentine, les Bleus se sont retrouvés avec trois intérieurs (Tillie, Vautier, Woghiren) à trois fautes, et cinq fautes d'équipe en milieu de troisième quart. Deuxième test demain face à la Nouvelle-Zélande, qui s'est imposée face à la Corée pour son premier match dans un mondial U19. Entre-deux à 15h30.     

Au Caire,

01 juillet 2017 à 17:18
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
29ème journée
16 avril
Bourg-en-Bresse
78
-
89
Nanterre
17 avril
Antibes
74
-
76
Cholet
Châlons-Reims
83
-
75
Le Portel
Hyères-Toulon
79
-
88
Chalon-sur-Saône
Le Mans
88
-
65
Dijon
Limoges
87
-
68
Boulazac
Lyon-Villeurbanne
77
-
82
Levallois Metropolitans
Pau-Lacq-Orthez
86
-
81
Gravelines-Dunkerque
18 avril
Strasbourg
71
-
90
Monaco
Autres journées
PROGRAMME TV
22 avril - 09h00
Strasbourg
Monaco
22 avril - 10h45
Bourg-en-Bresse
Nanterre
22 avril - 15h00
Charleville-Mézières
Bourges
22 avril - 16h45
Boulazac
Strasbourg
22 avril - 18h25
Levallois Metropolitans
Dijon
Coaching