JEUNES


U19 (M) : LES BLEUS IMPUISSANTS FACE À TEAM USA

Crédit photo : Fabien Fougère

L'équipe de France U19 s'est inclinée 60-82 lors d'un match d'entraînement disputé face aux États-Unis au Caire, à deux jours du début du mondial. Les Bleus n'ont rien pu faire face à la puissance adverse.

Trop rapides. Trop forts. Opposée aux États-Unis lors d'un scrimmage, à deux jours du début de la Coupe du Monde U19, l'équipe de France a pris l'eau, 60-82. Dépassés par la densité physique, alors qu'eux-même n'ont rien de gringalets, les Bleus ont accumulé les pertes de balles, 21 au total, offrant à leurs adversaires tout loisir de cavaler et de scorer en transition. Alors qu'ils restaient sur un bon tournoi de préparation à Troyes (trois victoires contre Canada, Espagne et Lituanie), les coéquipiers de Bathiste Tchouaffé ont pu mesurer la différence entre leurs adversaires du soir et le reste de la concurrence.

Affronter les Américains, c'est affronter les double tenants du titre U19 (2015 et 2013), une nation qui compte 16 médailles d'or en compétitions jeunes depuis 2009. Rien ne leur échappe ou presque. Une combinaison de vitesse et de puissance encore vérifiée cette année, et qui en fait les incontestables favoris de ce mondial. L'équipe ne compte certes que deux intérieurs de métier, mais ils sont entourés d'une pléiade de joueurs athlétiques et adroits au possible. P.J. Washington et Hamidou Diallo sont de ceux-là. Les deux compères évolueront la saison prochaine dans la prestigieuse fac de Kentucky, sous les ordres de John Calipari... leur coach en sélection.

Rouleau compresseur

Leaders de leur équipe l'été dernier, lors du championnat des Amériques U18, ce sont eux qui ont mis les USA sur les bons rails face aux Bleus. Hamidou Diallo, qui a retiré son nom cette année mais devrait être haut placé lors de la prochaine draft, termine avec 15 points dont un délice de "windmill" dunk sans élan en fin de rencontre. P.J. Washington a quant à lui laissé une grosse impression visuelle et une ardoise complète : 13 points, 4 rebonds, 4 passes décisives, pour 21 d'évaluation en 21 minutes. Derrière, tout l'effectif a suivi, les rotations semblant au moins aussi douées que les titulaires.

Les Bleus ont bien un temps résisté, avec un Killian Tillie (photo) volontaire (14 points et 7 rebonds au final, 8 points dans le premier quart), mais ils ont fini par lâcher dans le troisième quart-temps (9-25). Etouffés par la défense adverse, les Tricolores se sont retrouvés limités à un 24/68 aux tirs rédhibitoire. Dominés dans la peinture, où Team USA a marqué 18 points de plus qu'eux, ils n'ont jamais pu revenir, malgré une dernière période remportée 18-16. Ils leur reste désormais un jour d'entraînement et de mise en place avant de débuter la compétition, samedi à 15h15 face à l'Argentine.    

Au Caire,

29 juin 2017 à 23:25
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
13ème journée
15 décembre
Hyères-Toulon
20h30
Dijon
Le Portel
75
-
80
Strasbourg
16 décembre
Monaco
84
-
76
Antibes
Cholet
77
-
74
Gravelines-Dunkerque
Limoges
74
-
70
Le Mans
Nanterre
93
-
82
Chalon-sur-Saône
Levallois Metropolitans
94
-
84
Châlons-Reims
17 décembre
Lyon-Villeurbanne
83
-
87
Bourg-en-Bresse
18 décembre
Boulazac
20h45
Pau-Lacq-Orthez
Autres journées
PROGRAMME TV
18 décembre - 00h10
Brooklyn Nets
Indiana Pacers
18 décembre - 02h45
Real Madrid
Barcelone
18 décembre - 05h30
Real Madrid
Barcelone
18 décembre - 09h30
Brooklyn Nets
Indiana Pacers
18 décembre - 11h00
Toronto Raptors
Sacramento Kings