instagram
JO 2016 FÉMININ


INVINCIBLE TEAM USA

Crédit photo : FIBA

Les Etats-Unis ont remporté leur sixième titre olympique consécutif chez les filles, après avoir dominé de la tête et des épaules la finale contre l'Espagne, 101-72.

Team USA a mis les petits plats dans les grands pour ce dernier match du tournoi olympique, en livrant une nouvelle performance magistrale lui permettant de rapporter une nouvelle médaille d'or au pays. Que peut-on reprocher à l'Espagne dans cette finale ? Pas grand-chose tant la supériorité états-unienne était évidente.

La Roja avait eu le privilège d'être désignée comme la victime présumée de la troupe de Geno Auriemma, et elle aura fait honneur à ce statut, en ne baissant jamais sa garde. Dans le coup pendant 10 minutes grâce à une Alba Torrens (18 points, 5 rebonds et 4 passes décisives) de gala, les Espagnoles subissent néanmoins les coups de sifflet avec neuf fautes concédées dès le premier quart-temps.

 

Taurasi-Moore ticket gagnant

De leur côté, les Américaines tardent à entrer véritablement dans le match même si elles dominent déjà le secteur du rebond. Sans réellement briller, elles comptent quatre longueurs d'avance après le premier quart-temps (21-17). Le temps de faire chauffer la machine et de trouver de l'adresse à longue distance par Sue Bird et Maya Moore (14 points, 5 rebonds et 6 passes décisives).

Cette dernière éclabousse le deuxième quart-temps de tout son talent, creusant l'écart quasiment à elle seule. Rejointe également par Diana Taurasi, l'ailière des Lynx du Minnesota fait parler la poudre et Team USA accélère le rythme au point de ne plus être suivi par des Espagnoles déjà fatiguées. Un dernier panier de Lindsay Whalen (17 points, 4 rebonds et 6 passes décisives) et l'addition augmente dangereusement avant la pause (49-32).

 

Imperturbables

La suite ne sera qu'une longue démonstration de force des Etats-Uniennes, avec une Diana Taurasi en lévitation (17 points à 5/7 à 3 points et 3 passes décisives). Elena Delle Donne (10 points et 4 rebonds) en rajoute une couche comme si ce n'était pas suffisant et Breanna Stewart profite d'une fin de match très ouverte pour alimenter son compteur (11 points en 11 minutes). L'Espagne est valeureuse, mais ne peut rien face à la collection de stars adverse. Team USA s'impose finalement 101-72, remportant une sixième médaille d'or consécutive, tout en n'ayant pas perdu le moindre match depuis les Jeux de Barcelone en 1992.

Les joueuses de l'Oncle Sam terminent ce tournoi avec un ultime coup d'éclat, après avoir dominé cette quinzaine comme elles l'avaient rarement fait auparavant malgré leurs très nombreuses victoires. Irréprochables tant sur la forme que sur le fond, elles arrivent également en fin de cycle avec le départ annoncé de Tamika Catchings et d'autres qui devraient suivre.

L'Espagne peut elle se consoler avec une très belle médaille d'argent obtenue malgré l'absence de Sancho Lyttle. Une fin de carrière internationale en apothéose pour Laia Palau, qui disputait ici sa dernière compétition sous le maillot de la Roja.

20 aout 2016 à 22:51
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
17 janvier - 09h30
Boston Celtics
Charlotte Hornets
NBA
17 janvier - 11h00
NBA match à déterminer
NBA
17 janvier - 12h45
NBA extra
PRO A
17 janvier - 15h45
Gravelines-Dunkerque
Le Portel
NBA
17 janvier - 16h45
NBA match à déterminer