JO 2016 FÉMININ


LE MESSAGE DE GRANDE CLASSE DE CÉLINE DUMERC

Crédit photo : FIBA

Touchée à la cheville et forfait pour les Jeux olympiques de Rio, Céline Dumerc revient sur les circonstances de sa blessure. Forcément très déçue, l'emblématique capitaine tricolore se dit prête à endosser le rôle de supportrice numéro un.

Dans une interview mise en ligne sur le site Internet de la FFBB, Céline Dumerc explique comment elle s'est blessée à la cheville, mercredi soir à l'entraînement, entraînant son forfait pour l'ensemble du tournoi olympique.

"Sur une action anodine, je saute pour faire une passe, et sur la réception mon pied s’est mal repositionné et ma cheville a tourné. J’ai eu très mal. [...] J’étais frustrée et j’ai pété les plombs. Cela m’arrive souvent de me tordre les chevilles et si j’ai pensé que je ne serai pas prête dans trois jours, jamais je n’ai imaginé ne pas participer à la compétition."

Mais l'IRM passée dans la nuit de mercredi à jeudi révèle qu'un ligament est rompu. Verdict : six semaines de repos forcé, la capitaine des Bleues doit renoncer à son rêve olympique. La nouvelle tombée, les soutiens affluent aussitôt, ses coéquipières bien sûr, mais aussi les basketteurs et les handballeuses. Tout le monde a une pensée ou un mot pour "Caps" qui va désormais devoir céder sa place dans le groupe à Amel Bouderra, appelée à la rescousse.

"Ce n’est plus ma compétition mais comme l’a dit Valérie Garnier, les Jeux ne sont pas terminés ! Ils n’ont pas commencé ! Je ne veux pas parasiter les choses, mais j’ai un rôle à jouer, et si ce n'est pas du tout celui que j’avais prévu, à moi de l’accepter. Si j’ai la chance de pouvoir rester, je vais devenir supportrice de mon équipe mais aussi des basketteurs. "

A 34 ans, et alors qu'elle va manquer ce qui devait être sa dernière olympiade, la question de la retraite internationale se pose pour la joueuse aux 250 sélections, même si on n'a pas envie de la voir s'arrêter sur une telle déception.

"Finir comme ça ne m’enchante pas. Il faut que je me rétablisse, que je sache exactement ce qu’il en est de cette blessure : opération ou pas. J’ai une saison avec mon nouveau club de Basket Landes qui va débuter. La réflexion sur l’équipe de France viendra après. Si j’en ai la capacité et l’opportunité je me dis que je ne peux pas m’arrêter sur une blessure. Les mois à venir et mon corps détermineront si je peux poursuivre."

Avant de penser à la suite, Céline Dumerc va pouvoir tester son rôle de supportrice numéro un  des Bleues dès samedi, puisque ses coéquipières débutent la compétition face à la Turquie à 17h heure française.    

05 aout 2016 à 11:26
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching