JO 2016 FÉMININ


LE RETOUR DES BRAQUEUSES

Crédit photo : FIBA

L'équipe de France féminine a remporté son deuxième match à Rio 73-72 face à la Biélorussie sur un panier d'Endy Miyem au buzzer, après avoir été menée au score durant la majeure partie du match. 

Les Bleues entrent mieux dans la rencontre que face à la Turquie grâce à la jeune garde Olivia Epoupa-Valériane Ayayi. Mais la Biélorussie impose sa taille dans la raquette avec Yelena Leuchanka (13 points et 13 rebonds) et surtout une adresse à 3 points exceptionnelle. Katsiaryna Snytsina (14 points) et Tatyana Likhtarovich (16 points) font admirer leurs prouesses dans le domaine et les Bleues restent scotchées devant ce festival (14-22 à l'issue du premier quart-temps).

Sarah Michel tente d'insuffler son énergie en défense, avant qu'Olivia Epoupa ne prenne le relais. La jeune meneuse française s'occupe également de distribuer le jeu en attaque et les Bleues retrouvent du liant, mais manquent cruellement de réussite au point de se retrouver à douze longueurs derrière des Biélorusses qui marchent sur l'eau (67% aux tirs à la mi-temps, 6/9 à 3 points).

 

Olivia Epoupa chef de file

Les Françaises reviennent néanmoins grâce à l'impact d'Isabelle Yacoubou (13 points et 5 rebonds) et à une belle présence au rebond offensif (22 prises au total !). Mais deux tirs longue distance supplémentaires signés Likhtarovich et Tatyana Troina redonnent une belle marge aux Biélorusses juste avant la pause (34-42).

Valériane Ayayi (13 points, 5 rebonds et 4 interceptions) sonne la révolte à 3 points au retour des vestiaires et les Françaises entament leur remontée à l'aide d'une défense moins permissive. Endy Miyem met le nez à la fenêtre avec 6 points sur un 9-0 qui redonne brièvement l'avantage aux Bleues, mais la Biélorussie ne lâche pas l'affaire et repart de l'avant. Le match s'équilibre et la bataille dans les raquettes s'intensifie à l'image du duel Yacoubou-Leuchanka. La Capitaine française permet à son équipe de ne plus compter qu'un petit point de retard avant la dernière période (52-53).

La tension augmente encore d'un cran alors que chaque panier se paie très cher. Sandrine Gruda retrouve un peu d'efficacité et Olivia Epoupa se démène des deux côtés du parquet, affichant une maturité impressionnante. Mais c'est insuffisant pour donner l'avantage aux Bleues. C'est avec un point de retard que les joueuses de Valérie Garnier se présentent dans la dernière minute, avant qu'Epoupa ne leur donne l'avantage d'un tir plein de sang-froid à 16 secondes de la fin.

 

Braquage !

Mais elle commet ensuite une faute sur Lindsey Harding (12 points mais à 2/9 aux tirs, 8 passes décisives mais 7 balles perdues) qui réussit ses deux lancers-francs. La dernière possession est française, et va être légèrement cafouillée. Isabelle Yacoubou s'y reprend à deux fois sans trouver le chemin des filets, mais Olivia Epoupa (16 points, 4 rebonds, 5 passes décisives et 3 interceptions), encore elle, arrache un dernier rebond offensif avant de trouver miraculeusement Endy Miyem (10 points, 6 rebonds et 3 passes décisives) sous le cercle. Celle-ci se charge d'inscrire le tir victorieux pour les Bleues sur le buzzer de la fin du match, complétant ainsi le braquage français en bonne et due forme.

Ce succès providentiel qui fut très long à se dessiner devrait donner un coup de boost supplémentaire à une équipe pas toujours très lucide et souvent victime de son manque d'expérience, mais incroyablement généreuse dans l'effort. La route vers les quarts de finale se dégage peu à peu, alors que se profile le choc face à l'Australie mardi. En jeu ? Rien de plus qu'une option sur la première place du groupe. L'histoire continue...

08 aout 2016 à 03:31
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
20 septembre - 07h15
Buzzer
21 septembre - 03h00
Buzzer
22 septembre - 08h15
Buzzer
23 septembre - 08h15
Buzzer
23 septembre - 18h20
Chalon-sur-Saône
Pau-Lacq-Orthez