JO 2016 MASCULIN


CONTRAT REMPLI POUR LES BLEUS

Crédit photo : FIBA

L'équipe de France s'est rassurée en battant largement la Chine 88-60 pour lancer son tournoi olympique. Si tout n'a pas été parfait, les hommes de Vincent Collet semblent sur de bons rails.

Les Bleus mettent un peu de temps à démarrer, mais affichent plus de détermination dès les premières séquences de la rencontre. Tony Parker débloque le compteur des siens alors que Wang Zhelin () se met en évidence côté chinois. Mais une fois encore, les balles perdues s'amoncellent avec 6 en autant de minutes de jeu, et empêchent les Français de contrôler le match.

Un premier break est toutefois réalisé grâce à un tir à 3 points signé Mickaël Gélabale, juste avant la fin du premier quart-temps (19-14). Vincent Collet fait confiance à ses soldats pour donner un coup de fouet supplémentaire à une défense en progrès, et la manoeuvre fonctionne parfaitement.

 

Changement d'attitude

Florent Pietrus impose un défi physique important à Yi Jianlian malgré trois fautes personnelles rapides, tandis que Charles Kahudi fait parler sa puissance. Dans leur sillage, les Bleus ferment la raquette à double-tour et finissent par creuser l'écart. Nando De Colo (19 points à 5/8 aux tirs et 8/8 aux lancers-francs) retrouve son agressivité et capitalise sur la ligne des lancers-francs, tandis que Boris Diaw (7 points, 4 rebonds et 5 passes décisives) ou Nicolas Batum (7 points, 10 rebonds et 3 passes décisives) enfilent les paniers à 3 points pour atteindre la mi-temps avec un matelas très confortable (42-23).

Totalement libérés, les Français lâchent les chevaux avec plus de mouvements en attaque et un Rudy Gobert (10 points, 8 rebonds et 5 contres) totalement retrouvé en défense. Le pivot du Jazz protège le cercle et la raquette française avec aplomb et l'écart commence doucement à grimper, promettant une fin de match assez tranquille.

Mais les Chinois ne se laissent pas impressionner et Yi Jianlian (19 points, 6 rebonds et 4 interceptions) parvient enfin à se libérer de l'étau défensif français. Il permet à son équipe de ne pas sombrer et de ne pas perdre ce troisième quart-temps (64-45). L'intensité baisse ensuite d'un cran, Vincent Collet profitant de l'occasion pour faire tourner son effectif, préservant notamment Boris Diaw. Mais Thomas Heurtel (11 points à 5/6 aux tirs) parmi d'autres, se met en évidence pour maintenir l'avantage des siens.

 

Tony Parker termine le travail

Florent Pietrus continue néanmoins son travail de sape en défense, écopant finalement de sa cinquième faute, mais symbolisant le nouvel état d'esprit conquérant des Bleus sur ce match. Seule ombre au tableau, les (trop) nombreuses balles perdues françaises (23 au total !), qui n'empêchent toutefois pas l'écart d'augmenter sous l'impulsion de Tony Parker (14 points et 8 passes décisives) qui alimente son compteur personnel et celui de son équipe en fin de rencontre. L'équipe de France s'impose finalement 88-60, au terme d'une prestation globalement aboutie, malgré une marge de progression encore évidente.

Les Bleus auront l'occasion de tester leurs nouvelles dispositions ce mercredi face à la Serbie, dans un match qui s'annonce déjà piégeux. Le perdant de cette rencontre semble promis à la 4e place du groupe (à condition de battre le Vénézuela pour les Bleus), qui permet d'éviter Team USA jusqu'en finale, contrairement à la 3e place promise en cas de succès. Que serait une compétition internationale sans calculs de ce genre...

09 aout 2016 à 05:49
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
16 mai
Antibes
79
-
71
Gravelines-Dunkerque
Châlons-Reims
75
-
77
Lyon-Villeurbanne
Chalon-sur-Saône
97
-
94
Le Mans
Cholet
43
-
84
Le Portel
Dijon
85
-
82
Pau-Lacq-Orthez
Limoges
81
-
101
Orléans
Nancy
96
-
91
Hyères-Toulon
Nanterre
90
-
81
Paris-Levallois
Strasbourg
85
-
92
Monaco
Autres journées
PROGRAMME TV
PRO A
29 juin - 05h30
Strasbourg
Chalon-sur-Saône
PRO A
03 juillet - 10h30
Chalon-sur-Saône
Strasbourg
PRO A
04 juillet - 10h30
Chalon-sur-Saône
Strasbourg
PRO A
05 juillet - 10h30
Strasbourg
Chalon-sur-Saône
PRO A
06 juillet - 10h30
Strasbourg
Chalon-sur-Saône