JO 2016 MASCULIN

LES BLEUS QUALIFIÉS POUR LES QUARTS AVEC LA MANIÈRE

Crédit photo : FIBA

L'équipe de France a officiellement obtenu sa qualification pour les quarts de finale en s'imposant dans les grandes largeurs 96-56 face au Vénézuéla.

Les Bleus entrent sérieusement dans leur match, affichant une belle efficacité offensive dès les premiers instants. Malgré quelques difficultés à contenir la vivacité des arrières vénézuéliens, 6 points consécutifs de Tony Parker permettent aux Français de mettre la main sur le match.

Malgré tout, le Vénézuéla se défend bien dans son style si particulier, et fait jeu égal pendant un temps avec les hommes de Vincent Collet. Joffrey Lauvergne effectue une belle entrée sur le plan offensif et l'arrivée des spécialistes défensifs français permet d'ajouter un soupçon de dureté qui gêne le champion des Amériques 2015.

 

Sérieux et application

L'écart se creuse petit à petit alors que Vincent Collet protège ses titulaires (moins de 20 minutes de jeu pour Nicolas Batum, Boris Diaw et Nando De Colo). Un dernier coup de collier de Tony Parker  (14 points et 3 passes décisives) offre finalement douze longueurs d'avance aux Bleus à la pause (42-30).

La mi-temps n'a pas refroidi les ardeurs défensives des Français toujours très appliqués. Boris Diaw (10 points et 4 rebonds) prend possession de la raquette et l'écart augmente petit à petit sans que les Vénézuéliens ne puissent rien y faire. Joffrey Lauvergne (17 points à 8/10 aux tirs et 4 rebonds) est toujours aussi efficace sous le cercle et un tir à 3 points d'Antoine Diot (14 points) vient offrir pas moins de 19 points d'avance aux Français avant le dernier quart-temps (66-47).

 

Les Bleus font le show

Un dernier quart-temps où les Sud-Américains vont exploser en vol, subissant la pression défensive de Charles Kahudi (6 points et 12 rebonds) et compagnie qui se chargent d'assurer le spectacle de l'autre côté du terrain. Entre les passes fantaisistes de Thomas Heurtel (11 points et 8 passes décisives) et les dunks aériens de Kahudi ou (un peu moins aérien) d'Antoine Diot, l'équipe de France ravit un public brésilien venu en nombre malgré l'horaire tardif.

Vincent Collet profite de l'aubaine pour faire participer chacun de ses joueurs à la fête, les Bleus démontrant finalement la puissance de leur collectif (six joueurs à 10 points ou plus) en assurant une victoire très convaincante ainsi qu'un billet pour les quarts de finale.

Reste maintenant à savoir à quel place échoueront les Bleus à l'issue des derniers match dimanche. En théorie, ils peuvent terminer à la première, deuxième ou troisième place en fonction du résultat de leur match face à Team USA, mais aussi de celui de l'Australie face au Vénézuéla. En pratique, la troisième place semble promise à nos Français. Ce qui est certain, c'est que le visage affiché depuis la déroute contre l'Australie est nettement plus conforme à ce qui était espéré, et c'est bien là le principal.

13 aout 2016 à 05:23
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
16 mai
Antibes
79
-
71
Gravelines-Dunkerque
Châlons-Reims
75
-
77
Lyon-Villeurbanne
Chalon-sur-Saône
97
-
94
Le Mans
Cholet
43
-
84
Le Portel
Dijon
85
-
82
Pau-Lacq-Orthez
Limoges
81
-
101
Orléans
Nancy
96
-
91
Hyères-Toulon
Nanterre
90
-
81
Paris-Levallois
Strasbourg
85
-
92
Monaco
Autres journées