JO 2016 MASCULIN

LES BLEUS S'IMPOSENT CONTRE LA SERBIE

Crédit photo : FIBA

L'équipe de France s'est imposée 76-75 face à la Serbie dans un match à l'atmosphère étrange qui n'a sans doute pas fini d'alimenter les débats.

Les deux coachs l'avaient promis, chaque équipe jouerait pour la victoire sans arrière-pensée ce mercredi à Rio. Une fois les grandes théories énoncées, place à la pratique et un match qui n'a véritablement pris son envol qu'en quatrième quart-temps.

Sasha Djordjevic choisit de débuter la rencontre avec un cinq très expérimental face aux habituels titulaires des Bleus. Sans surprise, la Serbie prend la foudre lors des premières minutes avec des Français très concentrés. Nicolas Batum retrouve son adresse avec trois tirs à 3 points et le duo Boris Diaw (11 points, 9 rebonds et 9 passes décisives)/Nando De Colo permet aux Français de signer un 20-4 initial, obligeant Djordjevic à réagir.

 

Qui veut jouer ?

La Serbie met un point d'honneur à revenir dans la rencontre alors que le faux-rythme gagne finalement la troupe de Vincent Collet. S'installe alors un climat très étrange de match de préparation où les deux coachs piochent dans leur effectif sans trop prêter attention à l'évolution du score et où certains joueurs évoluent clairement avec le frein à main.

Les Bleus affichent néanmoins plus de solidité et comptent encore quatre longueurs d'avance au moment de rejoindre les vestiaires (40-36). La suite n'est pas vraiment plus disputée, mais la Serbie est plus appliquée avec un Miroslav Raduljica très présent sous les panneaux (16 points à 7/9 aux tirs).  Marko Simonovic offre même le premier avantage du match à son équipe peu avant la fin du troisième quart-temps (57-60).

S'il est toujours difficile de déceler les différentes stratégies des deux camps, l'intensité augmente clairement sur les 10 dernières minutes du match. Simonovic à 3 points et Vladimir Stimac permettent aux Serbes de creuser l'écart mais Nando De Colo (22 points) arrive à la rescousse. Joffrey Lauvergne (12 points) se fait également remarquer avec quelques dunks puissants, et les deux équipes sont encore au coude-à-coude à l'entrée de la dernière minute.

 

Une fin de match rocambolesque

Alors que la Serbie mène encore d'un point, les Bleus cafouillent une de leur possession qui termine dans les bras de Tony Parker. Très discret jusqu'ici, le meneur des Bleus ne réfléchit pas et déclenche un tir désespéré qui termine sa course dans le filet, offrant un avantage définitif aux Français. Bogdan Bogdanovic se retrouve en effet avec la balle de match qu'il perd.

Mais comme ce match ne ressemble à aucun autre, Nando De Colo tente d'envoyer Nicolas Batum au alley-oop. Une tentative ratée qui offre une dernière chance à Bogdanovic (10 points). Las, ce dernier manque son tir à 12 mètres alors que le buzzer final retentit.

Difficile de décprypter réellement la volonté de chacun sur ce match. Ce qui est certain, c'est qu'aucune équipe n'a souhaité perdre volontairement ce match, tout en évitant soigneusement de se mettre dans le rouge. A l'arrivée, les Français ont quasiment validé leur participation aux quarts de finale et termineront à la 3e place en cas de victoire face au Venezuela. Un match que les deux équipes voudront réellement gagner cette fois.

10 aout 2016 à 21:59
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
29ème journée
23 avril
Monaco
92
-
88
Limoges
25 avril
Châlons-Reims
71
-
76
Cholet
Hyères-Toulon
68
-
78
Strasbourg
Le Mans
66
-
77
Le Portel
Nancy
77
-
85
Lyon-Villeurbanne
Nanterre
20h00
Antibes
Orléans
58
-
78
Paris-Levallois
Pau-Lacq-Orthez
94
-
83
Gravelines-Dunkerque
28 avril
Dijon
70
-
84
Chalon-sur-Saône
Autres journées