JO 2016

LES ÉTATS-UNIS CHAMPIONS OLYMPIQUES, ÉVIDEMMENT !

Crédit photo : FIBA

76e victoire de rang, et troisième titre olympique consécutif pour les Etats-Unis. Portés par un Kevin Durant intenable (30 points), les Américains n'ont laissé aucune chance à la Serbie en finale (96-66).

Promis, on ne les reprendrait plus ! Trop heureux d'avoir atteint la finale de la Coupe du Monde 2014, les Serbes s'étaient fait corriger par les Etats-Unis (92-129). Alors, cette fois, ça ne pouvait pas se reproduire. Surtout que la troupe de Sacha Djordjevic avait longuement accroché Team USA en match de poule (91-94). Surtout que l'équipe américaine n'était pas apparue si fébrile, voire si laide, depuis longtemps.

Tout cela était vrai. Mais au final, il n'y a jamais eu de match. Sûrs de leur fait, les Etats-Unis avaient réservé leur plus belle prestation pour la finale. Et la Serbie n'a jamais pu espérer quoique ce soit, malgré un premier quart-temps cohérent (15-19, 10e minute).

Il s'en est fallu d'une simple accélération de Kevin Durant pour que la balance penche inéxorablement du côté américain. Absolument injouable, et bien aidé par un DeMarcus Cousins au four et au moulin (11 points et 12 rebonds à la pause), le MVP du Mondial 2010 s'est amusé de la défense serbe (24 points à la mi-temps, 30 au total) afin de placer le Team USA sur orbite (52-29, mi-temps), soignant, par la même occasion, son image auprès du public américain, majoritairement déçu de sa décision de rejoindre les Warriors.

Sacrés champions olympiques pour la troisième fois d'affilée au terme d'une deuxième période aux airs de chemin de croix pour les Serbes (96-66), les Etats-Unis ont donc (re)démontré leur supériorité sur le monde du basket. Même privé de ses meilleurs joueurs (Stephen Curry, LeBron James, James Harden, Russell Westbrook, LaMarcus Aldridge, Anthony Davis, etc), le Team USA n'a jamais été battu à Rio.

Arrivé en 2005 à la tête de la sélection américaine, Mike Krzyzewski peut donc quitter son poste avec le sentiment du devoir accompli. Hormis un accident contre la Grèce lors de la demi-finale du Mondial 2006 au Japon, Coach K a rempli sa mission : replacer les Etats-Unis sur le toit du basket mondial. Humiliés lors des Jeux olympiques 2004 d'Athènes avec une simple médaille de bronze, les Américains ont enchaîné les triomphes à Pékin, Londres et Rio de Janeiro. Logique, tout simplement.

21 aout 2016 à 22:43
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Je vis pour les France - Espagne
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
29ème journée
23 avril
Monaco
92
-
88
Limoges
25 avril
Châlons-Reims
71
-
76
Cholet
Hyères-Toulon
68
-
78
Strasbourg
Le Mans
66
-
77
Le Portel
Nancy
77
-
85
Lyon-Villeurbanne
Orléans
58
-
78
Paris-Levallois
Pau-Lacq-Orthez
94
-
83
Gravelines-Dunkerque
28 avril
Dijon
70
-
84
Chalon-sur-Saône
29 avril
Nanterre
90
-
71
Antibes
Autres journées