JO 2016 MASCULIN

TEAM USA STOPPE L'ESPAGNE

Crédit photo : FIBA

Dans un match d'une qualité décevante compte tenu de l'affiche proposée, Team USA a éliminé l'Espagne pour la quatrième fois en quatre Jeux olympiques avec un succès 82-76.

L'affiche était alléchante sur le papier entre une équipe états-unienne convaincante en quart de finale et une Espagne de retour à son meilleur niveau après une entame de tournoi compliquée. Difficile de ne pas être finalement déçu au regard de ce match sans rythme, haché par les fautes et des arbitres un peu trop zélés (5 fautes techniques distribuées en première mi-temps).

Toujours est-il que les hommes de Mike Krzyzewski ont effectué la course en tête durant les 40 minutes, sans jamais parvenir à mettre définitivement au pas des Espagnols accrocheurs à défaut d'être brillants.

 

L'Espagne tient le choc

Comme face à l'Argentine, Kevin Durant (14 points et 8 rebonds) est le premier à se mettre en évidence, mettant son équipe sur orbite. Sans surprise, Pau Gasol lui répond avec 12 points sur les 17 de son équipe au premier quart-temps. Mais l'Espagne est dominée au rebond et un dernier tir à 3 points de Kyle Lowry offre neuf longueurs d'avance aux double champions olympiques en titre (26-17).

La Roja s'efforce de rester dans la course grâce à Sergio Rodriguez (11 points et 5 passes décisives) et Juan Carlos Navarro (9 points), mais surtout en usant de tous les stratagèmes possibles pour perturber ses opposants. Klay Thompson (22 points, 4 rebonds et 3 passes décisives) débute toutefois son petit festival, permettant de masquer les carences collectives de son équipe en grande difficulté en termes de circulation de ballon. Le shooteur des Warriors conclut la période par un énième tir longue distance et malgré une bonne défense, l'Espagne est toujours derrière (45-39).

 

Le chantier de DeAndre Jordan

Les deux équipes manquent toujours de rythme offensivement pour réellement emballer la rencontre au retour des vestiaires. L'abattage de DeAndre Jordan (9 points, 16 rebonds et 4 contres) dans la raquette est particulièrement précieux pour Team USA dans ce contexte et l'Espagne continue subir son impact physique. Pau Gasol (23 points et 8 rebonds) maintient toutefois son équipe en vie avant le dernier quart-temps (66-57).

Les Américains ont néanmoins le match en mains et commencent à creuser l'écart avec un duo Kyle Lowry (9 points et 3 passes décisives)-Paul George efficace. L'Espagne lâche peu à peu, mais trouve les ressources pour ne pas sombrer. Invisible depuis le début du match car perturbé par les fautes, Nikola Mirotic pointe le bout de son nez, mais beaucoup trop tardivement. L'Espagne a le mérite de s'accrocher jusqu'au bout, lui permettant de concéder un faible écart plutôt flatteur.

L'Espagne ne jouera donc pas sa troisième finale olympique de suite et tentera de se consoler avec le bronze, dimanche. Quant à Team USA, tout fut loin d'être parfait une nouvelle fois, mais il a rassuré défensivement et poursuit sa route en accumulant les victoires. La médaille d'or n'est plus très loin pour les hommes de Coach K, même si la dernière étape pourrait bien être la plus difficile à franchir.

19 aout 2016 à 22:57
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
16 mai
Antibes
79
-
71
Gravelines-Dunkerque
Châlons-Reims
75
-
77
Lyon-Villeurbanne
Chalon-sur-Saône
97
-
94
Le Mans
Cholet
43
-
84
Le Portel
Dijon
85
-
82
Pau-Lacq-Orthez
Limoges
81
-
101
Orléans
Nancy
96
-
91
Hyères-Toulon
Nanterre
90
-
81
Paris-Levallois
Strasbourg
85
-
92
Monaco
Autres journées