JO 2016 MASCULIN


TOURNOI MASCULIN (GROUPE A) : L'AUSTRALIE A FAIT TREMBLER TEAM USA

Crédit photo : FIBA

Dominant face aux équipes supposées les plus faibles de son groupe jusqu'ici, Team USA a été sérieusement chahuté par une magnifique équipe d'Australie, mais finit par s'imposer 98-88.

Impressionnante face à la France puis la Serbie, l'Australie a confirmé ce mercredi qu'il faudrait compter avec elle dans la course aux médailles. Les hommes d'Andrej Lemanis ont poussé les Etats-Uniens dans leurs derniers retranchements en livrant une prestation ébouriffante de courage avant de céder devant les coups de boutoir de Carmelo Anthony et Kyrie Irving.

Les tous premiers instants du match ne laissent pourtant pas augurer une telle résistance lorsque Team USA mène rapidement 6-0 grâce à deux tirs à 3 points signés Anthony. Mais l'Australie se prend rapidement au jeu avec un Patty Mills survolté et Andrew Bogut (15 points, 3 passes décisives et 3 contres), dominateur dans la raquette. Surpris, les hommes de Mike Krzyzewski se lancent alors dans un match d'attaque qui ne leur sied pas autant qu'on pourrait l'imaginer.

 

Incroyable Australie

Après avoir quitté les Boomers sur un score de parité après 10 minutes de jeu, les coéquipiers de Kevin Durant semblent prendre la mesure du match, mais l'Australie leur assène un 10-0 qui leur offre les commandes du match. David Andersen (13 points et 5 rebonds) est sur un nuage et réussit tout ce qu'il tente à l'image de ses coéquipiers. Les double champions olympiques en titre eux, cèdent légèrement à la panique en précipitant leurs actions et en se frustrant par rapport à un arbitrage dont ils ont du mal à s'accommoder. A la surprise générale, l'Australie mène de cinq longueurs à la mi-temps (54-49).

Team USA revient des vestiaires avec de meilleures intentions défensives, lançant notamment Paul George en mission sur Patty Mills. Les Boomers encaissent le coup et subissent un 9-0 fulgurant qui inverse la dynamique du match. Ils n'abandonnent pas pour autant et font toujours jeu égal avec leurs adversaires malgré une adresse à 3 points en baisse. Une action à 3 points signée Draymond Green place toutefois les Etats-Uniens en tête avant le dernier quart-temps (67-70).

 

Carmelo Anthony, scoreur professionnel

On pense alors que la fatigue va finir par toucher les Australiens mais cela n'arrivera jamais. Andersen égalise immédiatement à longue distance et Joe Ingles redonne un bref avantage aux siens. Débute alors le show Carmelo Anthony (31 points et 8 rebonds à 9/15 à 3 points). Le scoreur des Knicks de New York profite de son duel avantageux face aux intérieurs des Boomers pour faire feu des quatre coins du terrain avec une efficacité stupéfiante.

Il inscrit 11 points en quelques séquences, s'associant à Kyrie Irving (19 points et 5 passes décisives) pour mettre au supplice la défense australienne. L'écart se creuse peu à peu et malgré la résistance de Patty Mills (30 points) et Matthew Dellavedova (11 points, 6 rebonds et 11 passes décisives), Team USA s'envole vers la victoire, après avoir souffert comme rarement ces dernières saisons.

Sauf cataclysme dans les prochains jours, cette victoire devrait offrir la première place du groupe aux Etats-Unis, tandis que l'Australie tentera de confirmer sa deuxième place lors des deux matchs restants. Avec l'espoir secret de croiser à nouveau la route des Etats-Uniens en finale, pour cette fois peut-être, aller au bout de son exploit...

11 aout 2016 à 02:16
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
16 mai
Antibes
79
-
71
Gravelines-Dunkerque
Châlons-Reims
75
-
77
Lyon-Villeurbanne
Chalon-sur-Saône
97
-
94
Le Mans
Cholet
43
-
84
Le Portel
Dijon
85
-
82
Pau-Lacq-Orthez
Limoges
81
-
101
Orléans
Nancy
96
-
91
Hyères-Toulon
Nanterre
90
-
81
Paris-Levallois
Strasbourg
85
-
92
Monaco
Autres journées