JO 2016 MASCULIN


TOURNOI MASCULIN (GROUPE B) : L'ARGENTINE VIENT À BOUT DU BRÉSIL EN DOUBLE PROLONGATION !

Crédit photo : FIBA

L'Argentine et le Brésil se sont livrés un formidable combat pendant 50 minutes de jeu dans une ambiance exceptionnelle. Mais il fallait un vainqueur, et c'est l'Albiceleste qui fut désignée (111-107).

Avant même l'entre-deux, le ton est donné lorsque Marcelinho Huertas et Luis Scola prennent tour-à-tour le micro pour inviter leurs supporters à ne pas faire dégénérer ce qui doit rester une belle fête du basket. Les voisins argentins sont effectivement venus en nombre à Rio pour assister à une des affiches de ce premier tour, rivalité continentale oblige.

L'intensité déployée par les joueurs dès le premier quart-temps ne trompe pas, on n'assiste pas à un match comme les autres. Nenê (24 points et 11 rebonds) impose son physique à l'intérieur mais c'est l'Argentine qui lance le match avec un véritable festival à 3 points démarré par Andres Nocioni. Chacune des équipes aura son moment dans la rencontre, sans jamais parvenir à créer un écart suffisamment important.

 

Campazzo-Nocioni duo gagnant

Mais le Brésil est tout proche de la victoire lorsque Nenê donne 8 points d'avance aux siens à moins de 3 minutes de la fin. L'intenable Facundo Campazzo inscrit toutefois 7 points de suite pour donner un dernier espoir à son équipe. Marcelinho Huertas ne tremble pas sur la ligne des lancers-francs, mais le Brésil choisit de ne pas faire faute sur la dernière possession argentine avec trois points d'avance.

Nocioni (37 points à 8/12 à 3 points et 11 rebonds) fait payer aux locaux leur choix d'un tir dans le corner qui envoie le match en prolongation. Une période supplémentaire dominée par Nenê et le Brésil qui va compter jusqu'à six points d'avance. Mais le duo Campazzo-Nocioni refuse de se rendre, et le meneur argentin finit par égaliser à 35 secondes du terme.

 

Ginobili décisif

Manu Ginobili manque la balle de match, prolongeant un peu plus le plaisir d'une salle en fusion. Chaque équipe est touchée par les fautes puisque Marcelinho Huertas (14 points et 3 passes décisives) et Luis Scola (14 points et 10 rebonds) sont scotchés sur le banc. Mais Campazzo s'occupe de tout pour l'Argentine, bien secondé par Patricio Garino (10 points et 4 rebonds). Leandro Barbosa (11 points et 5 rebonds) sort enfin de sa torpeur pour le Brésil et le match est toujours aussi tendu alors qu'on entre dans la dernière minute.

Campazzo (33 points, 4 rebonds, 11 passes décisives et 4 interceptions) donne quatre points d'avance à son équipe, mais Barbosa entretient l'espoir jusqu'au bout. Carlos Delfino se présente sur la ligne pour assurer le succès des siens mais manque ses deux tentatives. Malheureusement pour les locaux, c'est Manu Ginobili (13 points et 4 passes décisives) qui surgit au rebond offensif avant de mettre fin au suspense en inscrivant lui, ses deux tirs de réparation.

Cette victoire permet à l'Argentine d'assurer sa présence en quart de finale, tandis que le Brésil devra cravacher lors de son dernier match contre le Nigeria lundi.

13 aout 2016 à 22:34
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
16 mai
Antibes
79
-
71
Gravelines-Dunkerque
Châlons-Reims
75
-
77
Lyon-Villeurbanne
Chalon-sur-Saône
97
-
94
Le Mans
Cholet
43
-
84
Le Portel
Dijon
85
-
82
Pau-Lacq-Orthez
Limoges
81
-
101
Orléans
Nancy
96
-
91
Hyères-Toulon
Nanterre
90
-
81
Paris-Levallois
Strasbourg
85
-
92
Monaco
Autres journées