JO 2016 MASCULIN

TOURNOI MASCULIN (GROUPE B) : LE BRÉSIL ENFONCE L'ESPAGNE

Crédit photo : FIBA

L'Espagne a été battue pour la seconde fois du tournoi sur le fil, s'inclinant cette fois 66-65 face au pays hôte, le Brésil.

Malheur au vaincu. Avec deux équipes battues lors de leur premier match, ce Brésil-Espagne valait son pesant d'or dans un groupe particulièrement relevé. Et la tension fut au rendez-vous entre une Roja fébrile comme rarement, et une équipe du Brésil volontaire mais inconstante.

Décidés à ne pas rééditer leur première mi-temps catastrophique du match contre la Lituanie, les Brésiliens prennent le meilleur départ et vont contrôler le match durant la majeure partie du temps. Empruntée, l'Espagne réagit sporadiquement, mais ne parvient pas à trouver ses tauliers du premier match, Pau Gasol (13 points et 10 rebonds, mais à 4/11 aux tirs et 5/12 aux lancers-francs) et Nikola Mirotic (6 points à 2/8 aux tirs et 8 rebonds).

Le Brésil va compter jusqu'à 11 longueurs dans l'ultime période, et c'est le moment que choisit la troupe de Sergio Scariolo pour se reprendre. Rudy Fernandez lance les hostilités à longue distance, bientôt imité par Sergio Llull et Sergio Rodriguez. Llull (11 points et 3 rebonds) offre même un court avantage à son équipe à l'entrée des deux dernières minutes de jeu.

 

L'Espagne au bord du gouffre

En manque d'inspiration offensive et lâché par Leandro Barbosa (4 points à 2/8), le Brésil compte toujours un point de retard lorsque Nenê (6 points, 4 rebonds et 5 passes décisives) ne réussit qu'un lancer-franc à 42 secondes de la fin. Il commet ensuite une faute sur Pau Gasol qui obtient l'occasion de mettre son équipe à l'abri. Mais une fois n'est pas coutume, la légende espagnole flanche et manque ses deux tentatives.

Une aubaine pour les Brésiliens qui se voient offrir une nouvelle chance qu'ils ne laissent pas passer. Si Marcelinho Huertas (11 points, 4 rebonds et 7 passes décisives) manque son tir, Marquinhos (10 points et 5 rebonds) surgit et donne l'avantage aux siens d'une claquette décisive. Les derniers tirs espagnols ne donneront rien, le champion d'Europe perd son deuxième match en quelques jours dans des conditions similaires.

L'Espagne n'a maintenant plus le choix et doit ouvrir son compteur mercredi face au Nigéria pour ne pas se mettre dans une position très inconfortable. Le Brésil affrontera lui la Croatie pour se relancer définitivement dans la course aux premières places.

09 aout 2016 à 22:11
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
28ème journée
14 avril
Antibes
82
-
69
Châlons-Reims
15 avril
Chalon-sur-Saône
83
-
76
Le Portel
Gravelines-Dunkerque
72
-
83
Nancy
Limoges
79
-
68
Le Mans
Lyon-Villeurbanne
74
-
73
Dijon
Orléans
86
-
92
Nanterre
Paris-Levallois
88
-
84
Hyères-Toulon
Pau-Lacq-Orthez
20h00
Monaco
Strasbourg
85
-
68
Cholet
Autres journées