JO 2016 MASCULIN


TOURNOI MASCULIN (GROUPE B) : LE NIGERIA GARDE LE DROIT DE RÊVER

Crédit photo : FIBA

Dans un groupe B plus imprévisible que jamais, le Nigeria a créé la sensation ce samedi en dominant la Croatie 90-76 à Rio. Tout reste possible avant la dernière journée du premier tour lundi.

Rapidement désigné comme la victime expiatoire du groupe de la mort, le Nigeria a démontré ce samedi que sa place aux Jeux olympiques n'était pas usurpée avec une belle victoire face à la Croatie au terme d'une prestation très aboutie.

Tout avait pourtant débuté comme dans un rêve pour les hommes d'Aco Petrovic, sur un nuage lors du premier quart-temps avec 28 points marqués. Mais les partenaires de Bojan Bogdanovic (28 points et 3 rebonds) vont rapidement déchanter.

Agressif et partageur, mais surtout particulièrement adroit (17/36 à 3 points !), le Nigeria va prendre les commandes sur un 12-1 en début de deuxième quart-temps, sous l'impulsion de Michael Umeh (19 points, 5 rebonds et 4 passes décisives). Parfaitement dirigés par un Josh Akognon efficace (18 points et 5 rebonds), les champions d'Afrique récitent leur partition sans fausse note jusqu'à l'entame du quatrième quart-temps, où ils mènent largement (70-56).

Les Croates tentent un baroud d'honneur et reviennent à seulement trois longueurs de retard de leurs adversaires, mais Akognon puis Ebi Ere (14 points, 4 rebonds et 6 passes décisives) répliquent à longue distance quelques instants plus tard pour écarter la menace. Les hommes de William Voigt maîtrisent parfaitement leurs dernières possessions et obtiennent même un écart final important qui pourrait se révéler fondamental en cas d'égalité avec la Croatie.

Il va falloir attendre le dernier jour de compétition dans ce premier tour pour obtenir le verdict de ce groupe B où les six équipes peuvent encore prétendre se qualifier pour la phase finale. Le Nigeria affrontera le Brésil lundi pour se donner une chance de rêver jusqu'au bout, tandis que la Croatie sera opposée à la Lituanie avec l'obligation de s'imposer dans le cas où le Nigeria aurait vaincu le Brésil quelques heures auparavant.

14 aout 2016 à 05:53
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées