LEADERS CUP PRO A


L'ASVEL AU QUART DE TOUR

Crédit photo : Sylvain Moreau

Auteure d'un début de rencontre tonitruant, la Green Team a vite plié son quart de finale de Leaders Cup : 30-13 après 10 minutes de jeu, face à un Élan Chalon méconnaissable. L'ASVEL s'impose finalement 80 à 62 et rejoint Pau en demi-finale.

On n’a pas reconnu l’Élan. L’équipe à la raquette verrouillée par Moustapha Fall et à l’attaque chatoyante menée par son trio d’Américains (Clark - Roberson - Harris) est sans doute restée bloquée à Chalon. Car à Disney, les joueurs de Jean-Denys Choulet ont pris l’eau d’entrée. Plein d’envie, l’ASVEL a compté jusqu’à 26 points d’avance dans un premier quart temps à sens unique, conclu au final par un cinglant 30-13.

“On n’a pas pris ce match à la légère. C’est juste qu’ils ont plus d’expérience que nous sur ces matchs couperets”, se défendait Moustapha Fall en conférence de presse.

Chalon a bien tenté de se refaire une santée par la suite, mais le match avait déjà trouvé son vainqueur. Surtout, le collectif de Villeurbanne n’a pas lâché pas le morceau, gardant sa proie à bonne distance, contrôlant la rencontre sans jamais laisser l’Élan revenir. Sa traction arrière tirait le tout à merveille, avec 14 points, 5 passes pour Walter Hodge, et 11 points, 8 rebonds et 4 passes pour Demarcus Nelson.

“Quand on joue collectivement comme ça, l’intensité vient naturellement, se félicitait l’ailier de Villeurbanne Nicolas Lang à l’issue de la rencontre. Mais ce n’est pas parce qu’on gagne un quart de finale de Leaders Cup qu’on va s’enflammer.”

Roberson étouffé

Le champion de France en titre a raison de souligner la performance collective de sa formation. Watkins, Dragovic, Bandja Sy… on pourrait citer toute l’équipe tant l’ensemble était cohérent et homogène : cinq joueurs terminent avec plus de 11 d’évaluation. Très adroits dans la raquette (24/48 à 2-points), partageurs (19 passes décisives) et dominateurs au rebond (46 à 30), les hommes de J.D. Jackson peuvent se satisfaire de cette victoire convaincante.

Tout l’inverse de Chalon, où l’on a vu un Cameron Clark en grande souffrance (2 d’évaluation), bien loin de ses performances monstrueuses des dernières semaines. Idem pour John Roberson, qui a distribué 7 passes décisives mais shooté à 3/11 aux tirs, épuisé et esseulé face à un trio villeurbannais (Nelson - Hodge - Meacham) qui s’est relayé à merveille pour l’éteindre. Et alors que Moustapha Fall était gêné par les fautes, ses doublures n’assuraient pas, à l’image des airballs envoyés par Zeke Marshall.

Prostré sur son banc durant l’ensemble du dernier quart temps, Jean-Denys Choulet rappelait ses titulaires et offrait 3 minutes de jeu au jeune Ibrahima Fall Faye, seulement 5 minutes en Pro A cette saison. L’aventure s’arrête donc là pour l’Élan, qui avait pourtant une bonne tête d’outsider en arrivant à Disney. L’ASVEL elle, démarrait au contraire la compétition sur la pointe des pieds, mais a montré qu’elle avait les reins solides et aimait l’odeur des matchs à élimination directe. De quoi refaire le coup des derniers playoffs ?    

17 février 2017 à 17:07
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
nm1
-
lfb
Résultats
Classement
19ème journée
10 février
Antibes
84
-
91
Monaco
Dijon
78
-
72
Hyères-Toulon
Le Portel
98
-
64
Nancy
11 février
Chalon-sur-Saône
79
-
66
Cholet
Le Mans
75
-
85
Nanterre
Limoges
83
-
76
Strasbourg
Orléans
53
-
64
Pau-Lacq-Orthez
12 février
Gravelines-Dunkerque
82
-
81
Lyon-Villeurbanne
13 février
Châlons-Reims
88
-
94
Paris-Levallois
Autres journées
PROGRAMME TV
NBA
24 février - 02h00
Cleveland Cavaliers
New York Knicks
NBA
24 février - 09h30
Detroit Pistons
Charlotte Hornets
NBA
24 février - 11h00
Cleveland Cavaliers
New York Knicks
LEADERS CUP PROB
24 février - 11h15
Roanne
Boulogne
NBA
24 février - 12h45
NBA Extra