instagram
LFB


BOURGES EN OUTSIDER À KOURSK

Preview EuroLeague 14 de finale (aller) : (en cours)
Crédit photo : Olivier Martin

De Montpellier et Bourges, seules les Berruyères coachées par Valérie Garnier porteront les espoirs français lors de ces quarts de finale de l'EuroLeague.

Une habitude et une longévité sans équivalent puisque Bourges participera pour la vingtième fois en autant de participations au second tour de la plus prestigieuse des compétitions européennes. Mais en terminant quatrième du groupe B les réjouissances sont de courte durée et Koursk devient cet adversaire insurmontable tant redouté sur la route du Final Four. Présentation.

Quarts de finale (aller) :

On ne peut pas dire que ce quart contre Koursk tombe au meilleur moment pour les Berruyère. En plus d'affronter une équipe redoutable aussi bien sur le papier que sur le terrain (premier du groupe A en ayant battu deux fois Ekaterinbourg, vainqueur de la coupe de Russie, NDLR), l'équipe de Valérie Garnier devra faire sans Marianna Tolo. Touchée à la cheville gauche depuis une semaine, l'intérieure australienne devrait rester éloignée des parquets pendant au moins trois semaines suite au verdict de l'IRM qu'elle a passée lundi matin (lire l'article du Berry Républicain ici).
Une tuile pour un groupe qui doit déjà évoluer sans Danielle Adams ni son joker médical, le club ayant pris la décision de faire sans.

Face à Koursk et son armada la marge de manœuvre déjà faible devient quasi inexistante. Aux individualités de l'équipe russe, Bourges devra opposer son collectif et s'appuyer sur son expérience, sinon point de salut.

Il faut bien l'avouer, Koursk c'est du très lourd, à commencer par Nnemkadi 'Nneka' Ogwumike. La championne du Monde américaine et premier choix de la Draft WNBA en 2012 réalise une saison de MVP. Meilleure marqueuse (20,5 points de moyenne) et meilleure rebondeuse (11,5 prises par match) de l'EuroLeague, la native du Texas est présente dans tous les compartiments du jeu. Bien secondée par Seimone Augustus, Jelena Milovanovic, Epiphanny Prince ou encore Anete Jēkabsone passée en Berry entre 2004 et 2006, Nneka Ogwumike est loin d'être la seule à pouvoir alimenter la marque. Des shooteuses en pagaille que la défense berruyère devra pourtant maîtriser pour ne pas exploser. L'un des facteurs déterminant pourrait être les pertes de balles, secteur où les coéquipières de Céline Dumerc ne brillent guère contrairement à Koursk qui en perd en moyenne six de moins par match.

Avec un bilan de deux victoires en sept rencontres jouées à l'extérieur et un périple de 22 heures, les joueuses de Valérie Garnier ont tout à craindre de cette première manche dont le résultat pourrait déjà être déterminant pour la suite.   

Koursk (1er du groupe A, 10v-2d) vs Bourges (4e du groupe B, 9v-5d) (en direct sur Sport+ à 17h)
Match retour le 06.03 à Bourges (en direct sur Sport+ à 20h30)

Ekaterinbourg (2e du groupe A, 10v-2d) vs Orenbourg (2e du groupe B, 10v-4d)

Fenerbahçe (1er du groupe B, 11v-3d) vs Galatasaray (4e du groupe A, 5v-7d)

Salamanque (3e du goupe B, 10v-4d) vs Prague (3e du groupe A, 6v-6d)  

03 mars 2015 à 12:20
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
OLIVIER MARTIN
Olivier Martin
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
02 décembre - 02h00
Cleveland Cavaliers
Los Angeles Clippers
NBA
02 décembre - 09h30
Utah Jazz
Miami Heat
NBA
02 décembre - 11h00
Cleveland Cavaliers
Los Angeles Clippers
NBA
02 décembre - 12h45
NBA Extra
NBA
02 décembre - 19h00
NBA Extra