LFB


COUPE : BONHEUR POUR BOURGES, MALHEUR À VILLENEUVE D'ASCQ

Bourges s'est qualifié en finale de la Coupe de France en s'imposant à Villeneuve d'Ascq mercredi soir.

Par Rémy Mességué, à Villeneuve d'Ascq

Mercredi soir, Bourges est finalement venu à bout de l'ESBVA (62-75), une victoire importante qui qualifie le club du Berry pour la finale de la Coupe de France. Du côté des Tangos à la fin du match, Paoline Salagnac, capitaine du soir, savourait la victoire grâce notamment à l'état d'esprit irréprochable de ses partenaires et du groupe des Tangos.

« Je pense que se qualifier pour une finale c'était notre objectif mais on sait que ce n'est pas facile, notamment avec la saison qu'on vit. Ce (mercredi) soir on a vraiment fait preuve d'envie, de courage, de solidarité et ça paye donc il y a énormément de joie et maintenant on ne compte pas s'arrêter là ! On était frustrées et revanchardes après le match de samedi contre Villeneuve (défaite au Prado 61-64). On s'est dit que l'on allait pas baisser la tête et qu'on allait venir à Villeneuve pour se qualifier pour la finale et ce soir on l'a fait sans jamais lâcher ! »

Pour sa coach Valérie Garnier, le bilan était également plus que positif.

« Il y a de la joie, en huit jours, on a perdu deux matchs, mais on a atteint deux objectifs importants : se qualifier pour le quart de finale d'Euroligue (contre Koursk) et se qualifier pour la finale de la Coupe de France donc je suis très fière de cette équipe qui continue à travailler et à avancer. Maintenant on va laisser partir la finale et on va se reconcentrer sur le championnat en essayant de gratter une ou deux places (Bourges est actuellement cinquième à deux victoires de la troisième place), et on a prouvé ce soir qu'on pouvait gagner à l'extérieur et c'est bien pour la suite que les filles aient pris conscience de ça ! »

Du côté des vaincus de l'ESBVA, l'entraîneur Frédéric Dusart tirait un premier bilan mitigé à chaud et n'avait pas reconnu son équipe et certains de ses éléments.

« C'est une déception dans le sens où j'ai vraiment l'impression que Bourges est venu pour se qualifier chez nous avec une détermination supérieure à la nôtre et beaucoup plus libéré que nous. Je n'ai pas reconnu mon équipe, on a peut être été submergé par l'enjeu, on a joué une bonne partie du match avec le frein à main. J'ai l'impression d'avoir eu une équipe qui a douté pendant tout le match et qui n'y a jamais cru, j'espère me tromper. Je pense que certaines y croyaient, d'autres n'y croyaient pas et j'avais l'impression quand on était à -5 d'être à -25, là où samedi (victoire 62-65 à Bourges) quand on était à -5 on leur a mis un 8-0. Après on peut parler du retour de Dos Santos et tout ça mais je n'ai pas envie de parler de l'adversaire. On a mal démarré, le doute s'est installé, et même en repassant devant il n'y a jamais eu l'étincelle qui a fait qu'on a pu garder l'écart. Je pense tout simplement que l'enjeu a submergé émotionnellement les joueuses. C'est vraiment désolant... »

02 mars 2017 à 13:42
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
13ème journée
15 décembre
Hyères-Toulon
20h30
Dijon
Le Portel
75
-
80
Strasbourg
16 décembre
Monaco
84
-
76
Antibes
Cholet
77
-
74
Gravelines-Dunkerque
Limoges
74
-
70
Le Mans
Nanterre
93
-
82
Chalon-sur-Saône
Levallois Metropolitans
94
-
84
Châlons-Reims
17 décembre
Lyon-Villeurbanne
83
-
87
Bourg-en-Bresse
18 décembre
Boulazac
20h45
Pau-Lacq-Orthez
Autres journées
bebasket tv
Aucune vidéo trouvée
PROGRAMME TV
18 décembre - 00h10
Brooklyn Nets
Indiana Pacers
18 décembre - 02h45
Real Madrid
Barcelone
18 décembre - 05h30
Real Madrid
Barcelone
18 décembre - 09h30
Brooklyn Nets
Indiana Pacers
18 décembre - 11h00
Toronto Raptors
Sacramento Kings