instagram
LFB


COUPE D’EUROPE : UNE PREMIÈRE HISTORIQUE POUR ANGERS

Coupe dEurope : Une première historique pour Angers
Crédit photo : G Poumarede

Créée à l’aube de la saison 2004/2005 et parachutée en Nationale 3, l’Union Féminine Angers Basket 49 a évolué doucement mais sûrement dans le paysage du basket français.

Au point d’atteindre le deuxième échelon national – la LF2 – à l’issue de l’exercice 2009/2010. Malgré un coup d’arrêt et une descente immédiate en NF1 la saison suivante, l’équipe entraînée par David Girandière n’a jamais cessé de grandir au fil des années : un titre en Trophée Coupe de France et une nouvelle accession à la LF2 en 2012 ; une saison remarquable l’année d’après avec le titre de champion de France LF2 et la découverte de la Ligue Féminine de Basket, etc.

A tel point qu’aujourd’hui, le club du président Brito De Sousa s’apprête à écrire une nouvelle page de son histoire. Après un engouement certain sur la scène nationale et une cinquième place décrochée l’an passé, c’est à l’international que le club phare d’Angers va tenter d’écrire son histoire avec une première participation à la deuxième coupe d’Europe, l’EuroCup. "Cette participation européenne est une grande fierté", a déclaré De Sousa au Courrier de l’Ouest. "Se retrouver là est un bel exploit, d’autant qu’aujourd’hui, l’UFAB a gagné une identité. Ce club existe, est reconnu et est associé à la ville." Parmi les trente-deux formations sur la ligne de départ pour succéder à Villeneuve d’Ascq, elles seront d’ailleurs dix à découvrir pour la première fois les joies des joutes européennes.

Pour ses débuts à l’échelle continentale, l’UFAB égrènera sa tunique blanche et violette face à Namur (Belgique), Györ (Hongrie) et Ponta Delgada (Porugal). Rien d’insurmontable sur le papier. Mais dans la réalité, les joueuses angevines sont à la peine en championnat (une victoire pour quatre défaites) et en plein doute (une défaite de 29 points - 80-51 - le week-end dernier sur le parquet de Nice). Alors face à Namur ce jeudi soir (20h30), retrouver la confiance qui fait défaut depuis plusieurs semaines sera le maître-mot. "Notre priorité a été de nous recentrer sur nous-mêmes", a expliqué David Girandière au quotidien local. "Le plus important ce soir est que mon équipe retrouve davantage d’envie collective et que les filles prennent du plaisir dans la notion de partage offensif." Envie, plaisir et partage, des notions clés pour que Lizanne Murphy (notre photo) et ses partenaires offrent au public angevin une première réussie en Coupe d'Europe.

29 octobre 2015 à 12:15
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
AMAURY BOULAY
Spécialiste maison du basket féminin
Amaury Boulay
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
10 décembre - 02h00
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
NBA
10 décembre - 09h30
Milwaukee Bucks
Atlanta Hawks
NBA
10 décembre - 11h00
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
NBA
10 décembre - 12h45
NBA Extra
PRO A
10 décembre - 18h45
Chalon-sur-Saône
Lyon-Villeurbanne