LFB


COUPE DE FRANCE : BOURGES EN RECONQUÊTE !

Crédit photo : FIBA Sebastian Stankiewicz

Ce soir l'ESBVA recevait Bourges en demi-finale de la Coupe de France. Les Guerrières avaient triomphé chez les Tangos ce samedi en championnat (61-64) après leurs trois défaites cette saison contre les Berruyères. Et dans la soirée nordiste, ce sont finalement les joueuses de Bourges qui se sont imposées 75-62.

Par Rémy Mességué

Puisqu'il faut inventer des "Classiques" à tous les sports inventons-en un nouveau pour le basket féminin : Villeneuve d'Ascq - Bourges. Ces rencontres à part ont tout pour être des classiques. Des matchs à enjeu et des équipes qui se rencontrent jusqu'à sept fois par saison, quoi de plus alléchant ?

Et ce soir le Palacium de Villeneuve-d'Ascq avait revêtu ses habits de gala. Malgré un bon début de match des Guerrières, Bourges passait très vite devant et imposait un premier quart-temps de feu dans le sillage d'une Paoline Salagnac intenable (11 points dans le premier quart). Après avoir été mené 8-4 Bourges se rebellait et imposait un 17-1 à l'ESBVA. La salle était sonnée, les joueuses sortaient de leur match et finissaient la première période en étant menées 25-15.

C'était sans compter sur les paroles du coach Frédéric Dusart qui remobilisait ses troupes en deux minutes. Dès le début Alina Iagupova donnait le tempo par une pénétration et un lay-up dont elle a le secret pour porter son équipe bien aidée par ses intérieures Marielle Amant et Aby Gaye. Clarissa Dos Santos côté Bourges essayait de retarder l'échéance, mais petit à petit les Villeneuvoises refaisaient leur retard dans une ambiance qui montaient crescendo. Malgré une dernière tentative à 3-points de Mame-Marie Sy-Diop qui roulait sur le cercle les deux équipes se séparaient sur un score de parité (38-38).

Dès le retour des vestiaires, on sentait que le match pouvait basculer, mais seulement d'un côté. Tous les paniers des Berruyères faisaient mouche alors que du côté villeneuvois, on regardait tête baissée les ballons fuir le cercle. Le duo de feu Salagnac-Tanqueray marquait douze points et les Tangos prenait le score à la fin du troisième quart-temps (47-52), bien aidé par le retour à l'intérieur de Clarissa Dos Santos (9 rebonds).

La dernière période ? Un récital des joueuses de Valérie Garnier. Shoots extérieurs, lay-ups, lancers-francs tout n'était qu'adresse. Paoline Salagnac et Ingrid Tanqueray continuaient leur petite balade nordiste pour s'offrir respectivement une feuille de statistiques à 23 et 19 points. En face, Iagupova (18 points) et Amant (13 points) avaient beau essayer d'entretenir la flamme, rien ne pouvait y faire, ce sont les Berruyères qui verront Bercy pour y affronter Charlevilles-Mézières tombeur de Lyon dans la soirée. À l'ESBVA le rêve est passé, pour Bourges la reconquête continue après la défaite en finale de cette compétition l'an passé.

01 mars 2017 à 23:38
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
PROGRAMME TV
25 juin - 10h15
Monaco
Le Mans
Coaching