instagram
LFB


ITW LISA BERKANI : « JE NE M’ATTENDAIS PAS À JOUER AUTANT »

Interview Lisa Berkani : Je ne mattendais pas à jouer autant
Crédit photo : Guillaume Poumarede

Après son départ avorté de Bourges vers Tarbes, Lisa Berkani (1m76, 18 ans) s’était donnée un vrai challenge en signant à Lattes-Montpellier.

Après son départ avorté de Bourges vers Tarbes, Lisa Berkani (1m76, 18 ans) s’était donnée un vrai challenge en signant à Lattes-Montpellier. A la mi-parcours, les prestations de l’ancienne joueuse de l’US Beaumont sont plutôt encourageantes (6,5 points à 32,9% de réussite aux tirs, 1,4 rebond, 1,7 passe décisive, 0,5 balle perdue et 1,6 interception pour 4 d'évaluation en 15 minutes). L’occasion pour BeBasket de faire un point avec elle.

Comment se passe cette première partie de saison dans ton nouveau club, Lattes-Montpellier ?

J’avais un peu d’appréhension au début, je partais un peu dans l’inconnu,  mais le staff a fait ce qu’il fallait pour que je me sente comme à la maison. Sur le terrain, j’étais un peu stressée à mes premiers matchs, mais maintenant ça se passe de mieux en mieux.  Anaël Lardy m’aide énormément que ce soit sur et en dehors du terrain.

Malgré quelques apparitions les saisons précédentes en ligue tu as joué essentiellement en NF2, la différence est-elle importante  ?

Oui, sur plusieurs domaines, tout d’abord sur le plan physique, il y a beaucoup plus d’intensité, cela joue plus vite, tu ne peux pas te permettre d’avoir un moment d’égarement sinon tu le paies cash. Ensuite, sur le plan technique, le niveau des joueuses est bien supérieur.

Tu as eu l’habitude d’avoir un temps de jeu conséquent, a-t-il été facile ne plus jouer autant ?

En arrivant à Montpellier, je savais que je n’allais pas beaucoup jouer. Cependant après six mois,  je suis étonnée de jouer autant surtout dans un club qui joue les premiers rôles. Si j’avais signé dans un club de milieu de tableau, mes attentes auraient été différentes.

Le fait d’avoir un temps de jeu moins important est-ce que cela t’a permis de prendre conscience qu’il fallait avoir un impact dès ton entrée en jeu ?

Oui tout à fait, il faut que je sois appliquée et concentrée dès mon entrée en jeu. Les coaches me l’ont fait comprendre tout en me mettant en confiance et cela ma facilité la tâche. Je sais que je dois continuer à travailler cet aspect de mon jeu.

Tu as un jeu à risque, est-ce que tes coaches t’ont demandé de le changer ?

Oui et non, ils me disent souvent de suivre mon instinct mais également à certains moments du match de jouer « sous contrôle ». C’est aussi un des aspects que je travaille beaucoup en collaboration avec mes coaches et mes coéquipières.

Quels sont les objectifs de Lattes-Montpellier, club champion de France en 2014 et premier ex-aequo de LFB avec Bourges à l'heure actuelle ?

Nous voulons faire le doublé Coupe - Championnat.

Quels sont tes objectifs personnels pour cette fin de première saison professionnelle ?

Je veux être capable de jouer en Ligue, être plus performante sur le poste 1. Je travaille beaucoup avec Guy Prat (assistant coach de Valéry Demory) et James Wade (entraîneur de l'équipe réserve évoluant en NF2) sur des séances individuelles pour, à terme,  être capable de jouer sur les postes 1 et 2 et devenir une joueuse « combo ».

As tu des échéances avec l’équipe de France cet été ?

Pour le moment, j’ai reçu ma pré-sélection pour les U20. Pour le 3 contre 3 (dont elle a remporté le titre de champion du monde U18 l'été dernier, NDLR), il y a une compétition que pour les A.

10 février 2016 à 14:37
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
FRÉDÉRIC DUSSIDOUR
Quelque part entre Messina, Navarro, Maravich et Viator.
Frédéric Dussidour
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
09 décembre - 03h30
Chicago Bulls
San Antonio Spurs
NBA
09 décembre - 09h30
Utah Jazz
Golden State Warriors
NBA
09 décembre - 11h00
Chicago Bulls
San Antonio Spurs
PRO A
09 décembre - 12h45
Monaco
Paris-Levallois
NBA
09 décembre - 12h45
NBA Extra