LFB


VILLENEUVE D'ASCQ PREMIER FINALISTE

Crédit photo : FIBA Emmanuel Roussel

Vainqueur à Charleville-Mézières mercredi soir, Villeneuve d'Ascq a terminé le travail ce samedi en s'imposant non sans peine 73-72. Les Nordistes attendent désormais de savoir qui de Bourges ou Lattes-Montpellier elles affronteront en finale.

Ces demi-finales de LFB nous réservent décidément bien des surprises. Après la folle série entre Bourges et Lattes-Montpellier où chaque équipe s'est imposée à l'extérieur, Villeneuve d'Ascq et Charleville-Mézières ont été à deux doigts de les imiter.

Les Flammes carolo ont pourtant souffert durant la majeure partie de la rencontre après avoir totalement manqué leur début de match. Mame-Marie Sy Diop (17 points et 4 rebonds) règne sur les raquettes pendant de longues minutes et Charleville semble sonné après une semaine éprouvante (défaite en finale de la Coupe de France puis lors du premier match des demi-finales). Dépassées défensivement, les joueuses de Romuald Yernaux accusent un débours de 19 longueurs à la pause (47-28).

Alors que l'on pense la cause entendue, elles reviennent toutefois des vestiaires avec la ferme intention de tomber les armes à la main. Loin du feu de paille entrevu à l'AccorHotels Arena, Amel Bouderra et ses partenaires inversent complètement la tendance avec un 25-7 en dix minutes qui relance les débats dans un Palacium médusé.

Deux tirs à 3 points signés Johanne Gomis et Valériane Ayayi écartent la menace pendant un temps, mais Charleville s'accroche sur les ailes d'Amel Bouderra (22 points et 4 passes décisives). Par deux fois, Valeriya Berezhynska (17 points et 3 rebonds) donne un bref avantage aux siennes d'un tir longue distance, mais Alina Iagupova (22 points, 4 passes décisives et 6 interceptions) prend les choses en mains pour maintenir son équipe en tête.

C'est elle qui donne un avantage définitif aux Nordistes d'un petit lancer-franc dans les derniers instants. Charleville a cependant une dernière chance et Amel Bouderra fixe parfaitement la défense pour décaler Kaleena Mosqueda-Lewis absolument seule à 3 points à la dernière seconde. Mais la Californienne ne trouve pas le filet, cet échec propulsant les locales en finale.

La belle saison des Flammes carolo se termine brutalement au terme d'une semaine déchirante pour un club en pleine croissance. Nul doute qu'elles sauront rebondir la saison prochaine pour se maintenir dans le haut du panier. Pour l'ESBVA, ce sera la deuxième finale en trois saisons alors que le club court après le premier sacre de son histoire.

29 avril 2017 à 23:00
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
25 aout - 17h15
France
Belgique
29 aout - 03h00
France
Belgique