LIGUE DES CHAMPIONS


AU BORD DE L'ÉLIMINATION, STRASBOURG SIGNE UN INCROYABLE COME-BACK

Crédit photo : FIBA

Défait de seulement cinq points au match aller en Lituanie (73-68), Strasbourg a renversé la vapeur au Rhénus après prolongation (88-78) contre le Neptunas Klaipeda. A la dérive au début du quatrième quart-temps, les Alsaciens sont revenus de très loin.

Quelle délivrance ! A l'issue d'un match au scénario incroyable, la SIG a arraché mercredi soir sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Mais ça serait mentir d'affirmer que les Alsaciens ont maîtrisé leur sujet.

Jusqu'à 15 points de retard

Après la défaite de 5 points au match aller, la SIG se devait de prendre les choses en main. Malheureusement, elle a raté son entame de match (4-11, 5e) et a couru après le score toute la première mi-temps. Un temps menés de 15 points (21-36, 17e), les Alsaciens regagnaient finalement les vestiaires à la pause avec un retard de 13 points (30-43). Auteur de 17 points en première période, Edgaras Zelionis en a fait voir de toutes les couleurs à la défense alsacienne. 

Dos au mur, les Strasbourgeois étaient dans l'obligation de réagir après la pause. Avec un Dee Bost qui montait doucement en pression, les locaux finissaient en trombe le troisième quart-temps (51-57) et pouvaient espérer un final de folie.

Mais l'entame du quatrième quart-temps était catastrophique pour les Alsaciens (2-7 en 3 minutes, 53-64) et les derniers espoirs de qualification semblaient s'envoler en fumée. Il faut dire qu'avec un David Logan dans un mauvais jour, en panne d'adresse, la mission devenait presque impossible pour la SIG Strasbourg. C'est pourtant à ce moment-là que les joueurs de Vincent Collet allaient produire leur effort pour recoller à 68-68 après un 9-0. Ce n'était certes pas encore suffisant mais l'exploit était à portée de main. Bien aidés par un Damien Inglis déchaîné, les locaux récupéraient leur 5 points de retard dans les deux dernières minutes. 75-70 après 40 minutes ! Prolongation !

La tête dans le seau et avec trois joueurs à 5 fautes, les Lituaniens n'y étaient plus. Au contraire des Strasbourgeois qui ne relâchaient pas la pression. Les dernières minutes étaient à sens unique et la SIG s'offrait une qualification inespérée (88-78) quelques minutes plus tôt. Le début de quelque chose de grand ? 

Face à l'AEK Athènes en quart, le vainqueur de la Coupe de Grèce

En quart de finale, les Alsaciens retrouveront l'AEK Athènes. Le club grec a également signé un exploit ce mercredi soir en allant s'imposer de 11 points à Nymburk après une fin de match à suspense. Ce sont donc deux miraculés qui se retrouveront à la fin du mois de mars, eux qui se sont déjà croisés en poule avec deux succès à l'arrachée de Strasbourg.

14 mars 2018 à 22:43
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
FABIEN DÉZÉ
Fabien Dézé
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching