instagram
LIGUE DES CHAMPIONS


LA SIG ÉCHOUE DE PEU FACE À TENERIFE

Crédit photo : Fiba Europe

Au terme d'un dernier quart-temps complétement fou, les Strasbourgeois ont fini par s'incliner en Ligue des Champions contre Tenerife, 72 à 75.

Après l'exploit du match aller (victoire à Tenerife 70-66 après prolongation), Strasbourg voulait refaire le coup ce mardi soir en Alsace, pour ce qui ressemblait à une finale de ce groupe D de Ligue des Champions. Mais les SIGmen ont raté le coche d'un rien.

Et pourtant, au vu de la physionomie de la rencontre, Strasbourg n'aurait pas volé la victoire. Après un premier quart-temps plutôt serré (17-16 pour la SIG), les joueurs de Vincent Collet ont globalement maîtrisé les deuxième et troisième périodes, portant l'écart à plus 6 à l'entame des dix dernières minutes (50-44). Mais les Espagnols ont terminé le match tambours battants, avec 6 paniers à 3-points pour remporter le dernier quart 31 à 22. Score final 75-72 pour le quatrième du championnat espagnol.

Les Strasbourgeois n'ont pas grand-chose à se reprocher, à l'image d'un Paul Lacombe débordant d'énergie (15 points, 5 rebonds, 4 passes décisives et 2 interceptions pour 20 d'évaluation en 29 minutes). A.J. Slaughter (14 points) pensait envoyer la SIG en prolongation sur un tir de loin, mais Davin White, deux tirs primés et deux passes décisives dans la dernière minute trente, offrait la victoire aux siens sur une flèche à 3 secondes du buzzer. Le meneur n'était pourtant qu'à 1/8 à 3-points avant ces ultimes secondes.

Dominateurs aux rebonds, les Strasbourgeois n'ont pas réussi à se canaliser dans les dix dernières minutes, offrant trop de lancers-francs à leurs adversaires. Avec cette défaite, Strasbourg reste à la deuxième place du Groupe D (avec sept victoires pour trois défaites), derrière Tenerife qui prend le large avec neuf victoires. La semaine prochaine, les Alsaciens se déplaceront en Serbie pour affronter le Mega Leks d'Alpha Kaba.

03 janvier 2017 à 23:06
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DAMIEN NERON
Plus adroit sur un clavier que sur un parquet, j'admire la Pro B autant que la JAV(CM).
Damien Neron
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>