LIGUE DES CHAMPIONS


MONACO SÉRIEUSEMENT BOUSCULÉ À LA MAISON

Zack Wright Monaco
Crédit photo : Sébastien Grasset

Monaco a galéré en Ligue des Champions contre les Helios Suns. Mais ils ont fini par l'emporter 59 à 55.

Ce mercredi soir à Gaston Médecin, l'AS Monaco a été mise en difficulté comme jamais pour la deuxième journée de la Ligue des Champions. Les hommes de Zvezdan Mitrovic, menés tout le match, ont fini par l'emporter 59 à 55 contre les Slovènes de Domžale, appelés les Helios Suns.

Invaincus en championnat et sortis larges vainqueurs des Allemands de Francfort lors de la première journée de la Ligue des Champions il y a une semaine, les Monégasques étaient largement favoris ce mercredi soir au Stade Louis II, et ce malgré le forfait de Dee Bost (blessé à l'épaule au Mans). Champions en titre de Slovénie mais non-inscrits en Adriatic League, les Helios Suns (aux couleurs violette et orange d'autres Suns, ceux de Phoenix) ne semblaient pas sur le papier en mesure d'embêter la Roca Team.

Et pourtant... Comme lors de tous ses matchs à domicile cette saison, sauf peut-être contre Hyères-Toulon (84 points), la formation de Zvezdan Mitrovic a galéré offensivement. Privée d'un point d'ancrage dominant à l'intérieur, elle a manqué de solutions face à la défense de qualité des Slovènes. Peu inspirée en attaque, elle n'avait ainsi marqué que 8 points après 8 minutes de jeu et seulement 24 à la pause avec un petit 8/30 aux tirs (0/4 derrière l'arc) pour 2 petites passes décisives seulement (contre 9 balles perdues).

Un seul tir primé marqué pour Monaco

Les efforts du troisième quart-temps, dans l'attitude, l'intensité défensive semblaient faire effet. Mais le sang-froid slovène, leur redoutable efficacité malgré la domination physique monégasque (17/34 aux tirs à la 30e minute contre 14/48 pour Monaco) leur permit d'accentuer leur avance (39-48 à dix minutes de la fin) après un 3-points au buzzer.

Finalement, grâce à l'énorme abattage (11 points à 5/14, 7 rebonds et 6 passes décisives en 33 minutes) de Zack Wright en défense comme au rebond offensif (4), Monaco a fini par recoller dans ce dernier quart-temps largement dominé (20 à 7). Le premier 3-points monégasque de la partie, signé Sergii Gladyr, donna l'avantage à Monaco pour la première fois dans cette deuxième mi-temps (1/16 au final). Après un énorme dunk de Yabuba Ouattara en contre-attaque sur une énième balle perdue (28 !) des Suns, on pensait l'ASM défintivement devant. Mais c'était trop vite enterrer l'équipe de Domžale, eux qui réussirent plusieurs tirs difficiles en fin de possession pour rester au contact et même reprendre la tête (53-55). Un nouveau panier en contre-attaque de Ouattara donna 2 points d'avance à Monaco à 1 minute et 4 secondes de la fin (57-55). Il fallut plusieurs stops défensifs pour finalement que le leader de la Pro A ne s'impose 59 à 55 après deux lancers francs de Jamal Shuler, ou plutôt de son fantôme (4 points à 1/9 aux tirs et 5 balles perdues après son 0/10 de la semaine dernière).

"On ne peut que parler de notre effort en défense en fin de match. Le gros problème, c'est l'attaque", a sobrement commenté Zvezdan Mitrovic après la rencontre, qui n'a pas caché sa déception au sujet de la prestation de son équipe.

Une équipe qui devra faire autre que simplement dominer physiquement samedi contre Gravelines-Dunkerque pour rester invaincue en Pro A cette saison. Car si le BCM possède une force, c'est bien ses qualités physiques.

26 octobre 2016 à 22:27
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
21 septembre - 03h00
Buzzer
22 septembre - 08h15
Buzzer
23 septembre - 08h15
Buzzer
23 septembre - 18h20
Chalon-sur-Saône
Pau-Lacq-Orthez
24 septembre - 01h15
Chalon-sur-Saône
Pau-Lacq-Orthez