LIGUE DES CHAMPIONS


SI PRÈS SI LOIN : MONACO BATTU EN FINALE DE LA LIGUE DES CHAMPIONS

Amara Sy AS Monaco 201718 FIBA
Crédit photo : FIBA

L'AS Monaco s'est inclinée 100 à 94 en finale de la Ligue des Champions conte l'AEK Athènes. La Roca Team n'a jamais réussi à stopper la machine grecque.

C'est une histoire incroyable. Après avoir gagné son huitième de finale à l'arrache contre Nymburk, avoir sorti Strasbourg (qui les avait battu deux fois en phase de poule) en quart de finale et avoir eu du mal à se défaite de Murcie en demi-finale, l'AEK Athènes a remporté la Ligue des Champions 2018 à la maison, dans un OAKA Stadium plein à craquer.

Ce dimanche en finale, ils ont mené tout le match contre l'AS Monaco qui a lutté jusqu'au bout, sans jamais réussir à passer devant, pour finir à 6 points (100-94) après une dernière minute folle.

La Roca Team n'a pas su trouver la clé ou le cinq pour stopper les forts attaquants de l'AEK Athènes qui ont gagné duels après duels. Après 2 minutes 30 secondes de jeu, les locaux menaient ainsi 11-2. Tout le match, les joueurs de la Principauté ont fait le yoyo, revenant à une possession avant de repartir à une dizaine de points de retard sur les attaques successives de Kevin Punter (16 points), Mike Green (19, MVP du Final Four), Manny Harris (9 points et 10 rebonds) ainsi que les tirs de James Delroy (13 points à 3/3 à 3-points) et Dusan Sakota (16 points à 3/3 à 3-points). De plus, Elmedin Kikanovic (12 points à 5/7 et 6 rebonds en 24 minutes) souffrait en défense sans réellement compenser de l'autre côté du terrain avec moins d'efficacité qu'à l'accoutumée. Et si son remplaçant Ali Traoré était lui plus productif en attaque (8 points à 4/6 en 12 minutes), il avait également du mal à tenir ses adversaires de l'autre côté du terrain. Au point qu'il a qualifié de "merdique" la défense de son équipe au micro de Canal+ à la mi-temps, celle-ci ayant encaissé 53 points avant la pause.

Et si au prix d'énormes efforts - on notera notamment les deux 3-points de Sergii Gladyr (18 points à 5/8 et 5 rebonds pour 22 d'évaluation en 18 minutes) pour finir le troisième quart-temps - et de plusieurs pertes de balles grossières de l'AEK Athènes, Monaco avait la balle de l'égalisation à 17 secondes de la fin, ils ont manqué la remise en jeu et perdu la balle. Derrière, D.J. Cooper (8 points à 3/6 et 9 passes décisives pour 11 d'évaluation en 18 minutes) a manqué la dernière opportunité (0/3 aux lancers francs, le dernier volontairement) monégasque alors qu'il avait provoqué une faute sur un tir à 3-points.

Il reste un gros titre à aller chercher pour l'ASM

Monaco a finalement perdu 100-94 et ne parvient donc toujours à gagner cette Ligue des Champions dans laquelle ils ont tant brillé, cette saison comme la précédente. Après avoir fini troisième en 2017, deuxième en 2018, iront-ils chercher le titre la saison prochaine ?

En tout cas, ils conservent un objectif fort pour la suite de la saison 2017/18 puisqu'ils sont premiers de Jeep ELITE et favoris pour les playoffs. Reste à savoir quelle sera la réaction à ce premier échec. Sur le banc, le capitaine Amara Sy, sorti pour 5 fautes en milieu de dernier quart-temps, a tenté de regrouper son équipe après que certains, déçus, aient mal réagi.

06 mai 2018 à 21:47
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
PROGRAMME TV
26 mai - 02h45
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
26 mai - 05h30
Nanterre
Strasbourg
27 mai - 11h45
Parker, président
28 mai - 13h15
Fenerbahçe Ülker
Real Madrid
Coaching