LIGUE DES CHAMPIONS


STRASBOURG, RIEN PUIS UNE ÉNORME RÉACTION

Paul Lacombe SIG
Crédit photo : Guillaume Poumarede

Menés par Ostende de 17 points à la mi-temps, Strasbourg a réalisé une énorme deuxième mi-temps pour l'emporter de 10 points.

Après un deuxième quart-temps apathique (6-26 !), on se demandait si les problèmes de la SIG version 2016/17 ne venaient pas de l'effectif, tout simplement.

Eh bien non ! Menés 42 à 25 à la pause par les champions de Belgique en titre, Ostende, les Alsaciens ont tout mis dans la bataille après la pause pour revenir derrière un Paul Lacombe (14 points à 4/7, 3 rebonds, 3 passes décisives, 4 interceptions et 1 contre pour 20 d'évaluation en 25 minutes) déchaîné (+30 pour la SIG avec lui sur le parquet !). Enorme en défense, sur tous les ballons, capable de marquer à 3-points ou de provoquer des fautes, créer pour ses coéquipiers, le Lyonnais a réveillé les 5 000 spectateurs du Rhénus. C'est d'ailleurs sur un de ses tirs primés que la SIG est repassée devant (53-51) à la fin du troisième quart-temps. Les deux autres anciens, Matt Howard (7 points à 2/4 et 3 rebonds pour 6 d'évaluation en 17 minutes) et Jérémy Leloup (3 points à 1/4, 6 rebonds, 2 passes décisives et 2 interceptions pour 9 d'évaluation en 29 minutes), se sont vite mis au diapason puis tout le reste de l'équipe a suivi.

Très concernés en défense tout comme dans le combat, les arrières américains Erving Walker (17 points à 6/10, 3 rebonds, 2 passes décisives et 3 pertes de balle pour 14 d'évaluation en 31 minutes) et A.J. Slaughter (15 points à 6/10, 4 passes décisives et 4 interceptions pour 18 d'évaluation en 32 minutes) ont gagné nombre de duels en fin de match pour définitivement faire basculer la rencontre en leur faveur. Puis se payer le luxe de creuser l'écart pour finir à +10 (74-64). Essentiel pour le point-average en vu du match retour à Ostende. Avec une victoire après trois journées, Strasbourg se relance en Ligue des Champions.

Ce mardi soir, le Rhénus a retrouvé les guerriers de la campagne européenne de 2015/16. De quoi redonner espoir et surtout redonner le sourire à des fans qui faisaient bien la moue sur le début de saison.

01 novembre 2016 à 22:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées