instagram
À L'ÉTRANGER


BORIS DIAW ET LES SPURS VERS LE DIVORCE ?

Crédit photo : SMeunier

L'avenir de Boris Diaw s'assombrit de jour en jour à San Antonio, après qu'il ait passé le dernier match de la saison sur le banc.

La déception est grande du côté de San Antonio, où les Spurs ont été éliminés prématurément des playoffs NBA il y a maintenant quelques jours. Toujours sous contrat la saison prochaine, Boris Diaw pourrait pourtant être amené à quitter la franchise avec laquelle il a remporté le titre en 2014 un peu plus tôt que prévu.

Le salaire (7 millions de dollars au total) du capitaine de l'équipe de France n'est en effet que partiellement garanti et les Spurs peuvent se séparer de lui contre la modique somme de 3 millions de dollars avant le 30 juin s'ils en décident ainsi. Cela leur permettrait de libérer un peu de masse salariale pour éventuellement renforcer leur équipe avec des agents libres de renom (les rumeurs Kevin Durant et Mike Conley ont été évoquées dans la presse états-unienne) en laissant partir un joueur qui a déçu cette saison et dont l'implication aurait fini par user Gregg Popovich.

Ce dernier s'est ainsi volontairement privé de Boris Diaw lors du dernier match de la série face à Oklahoma City. Il n'était pas blessé ou malade, et n'a pas joué la moindre minute. D'après Buck Harvey, journaliste respecté du San Antonio Express-News, la façon d'être du Français a souvent frustré Popovich cette saison. Un peu plus que les autres années en tout cas, car la relation entre les deux n'a pas toujours été un long fleuve tranquille. Sa polyvalence et son intelligence de jeu si précieuses ont sauvé les Spurs de nombreuses fois à travers les années et Popovich comptait sûrement encore sur lui en cas d'affrontement face à Golden State et son jeu small-ball en finale de conférence ouest.

Mais les Spurs ne sont pas arrivés jusque-là et comme le suggère le fait de le laisser sur le banc pendant 48 minutes lors de la dernière sortie de la saison, Boris Diaw pourrait bien être sacrifié cet été. Il pourrait aussi faciliter un échange grâce à son salaire théorique, avant que sa nouvelle équipe ne s'en sépare immédiatement, pratique courante en NBA avec les contrats non-garantis comme celui de Diaw. Se poserait alors la même question que pour les Nicolas Batum, Ian Mahinmi ou Evan Fournier pour le TQO puisqu'il serait sans contrat.

S'il est coupé avant le mois de juillet, pourrait-il faire l'impasse sur la compétition ? Beaucoup de questions qui demeurent sans réponse et sont désormais entre les seules mains des Spurs.

17 mai 2016 à 19:38
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
19 janvier - 04h30
Golden State Warriors
Oklahoma City Thunder
PRO A
19 janvier - 07h45
Gravelines-Dunkerque
Le Portel
LIGUE DES CHAMPIONS
19 janvier - 08h40
Rishon LeZion
Le Mans
PRO A
19 janvier - 09h30
Pau-Lacq-Orthez
Limoges
NBA
19 janvier - 09h30
Boston Celtics
New York Knicks