NBA


DEMARCUS COUSINS VIENT-IL DE TUER LA NBA ?

Demarcus Cousins
Crédit photo : DR

En signant chez le tenant du titre, les Golden State Warriors, celui qui lançait « F**k Warriors » face caméra il y un an a pris le monde du basket a contre-pied. Avec un des 5 majeurs les plus impressionnant de l’histoire, le titre ne semble pas pouvoir échapper à la franchise californienne l’année prochaine.

5 All-stars dans la même équipe. Si la chose n’est pas courante, elle n’est pas non plus inédite. D’après ESPN, il s’agit même de la cinquième fois que cela se produit. La dernière de ce genre remonte à… Boston en 1975-1976. Ils avaient remporté le titre. Par contre, il s’agit de la première fois qu’une équipe alignera 3 joueurs a plus de 25 points par match la saison précédente. Les scores fleuves risquent bien de pleuvoir cette année, au grand dam des fans de basket qui témoignent sur les réseaux sociaux suite à la signature de DeMarcus Cousins chez les Golden State Warriors.

Car si Golden States parvient à réunir un tel effectif, les autres franchises peinent beaucoup plus non seulement à attirer les stars, mais également à les garder. Champion au terme d’une finale remportée 4-0 face aux Cavaliers de LeBron James, les Warriors ont déjà eu beaucoup de mal à soulever les foules en dehors de la Californie la saison dernière. Avec cette recrue, le suspens sera totalement inexistant cette année. Seul motif d’espoir : le contrat de DeMarcus Cousins ne coure que sur une seule année.

Se remettre sur pied

Toutefois, il est dur de jeter à la pierre à DeMarcus Cousins, lui qui revient d’une des pires blessures pour un basketteur. En plus de (quasiment) lui assurer un titre NBA, il rejoint une franchise au sein de laquelle il pourra se soigner sans se précipiter et retrouver petit à petit les parquets tout en faisant le plein de confiance… Avant de repartir pour un contrat bien plus gros à la fin de la saison 2018/2019. Cela ressemble donc à un pari gagnant-gagnant pour les Golden State Warriors et leur nouveau pivot. D’autant plus que l’offre formulée par les Warriors, de 5.3 millions de dollars, est dérisoire à l’échelle de la NBA pour un joueur plusieurs fois All-Star

Tout pour la bague

Blessé au tendon d’Achille, l’ancien joueur de New Orleans profite donc quelque part de la frilosité des autres franchises tout en s’assurant quasiment d’aller chercher une bague si convoitée en fin de saison, lui qui n’a jamais disputé le moindre match de Playoff de toute sa carrière, à 27 ans.

Et c’est malheureusement une tendance qui se confirme de plus en plus. Les grands joueurs n’envisagent plus de finir leur carrière sans remporter au moins une fois la NBA, quitte à obtenir ce titre sur un plateau d’argent au sein d’un effectif totalement démesuré.

Quant à l’équilibre entre les conférences Est et Ouest, plus personne ne se fait d’illusion. Après la signature de LeBron James au Lakers, l’Est semble bien désormais bien vide. Cela ressent également chez les bookmakers. Les sites de paris sportifs en Belgique ont tous fait baisser la cote de la victoire des Warriors autour de 1.5, la plus basse depuis de nombreuses années. Toutefois, vous pouvez utiliser un code Bethard (réservé aux personnes en Angleterre) pour parier sur une belle cote de la franchise californienne à 1.66.

Pour les fans de basket, ce transfert annonce une nouvelle ère, pas forcément réjouissante. Ils pourront se consoler en se disant qu’ils ont probablement sous les yeux l’un des meilleurs 5 majeurs de l’histoire de ce sport.

 

*Partenariat sponsorisé

13 juillet 2018 à 09:01
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching