NBA


POUR RÉCUPÉRER KEMBA WALKER, NEW YORK POURRAIT SE SÉPARER DE NTILIKINA

Frank Ntilikina
Crédit photo : DR

Pour la deuxième fois de la saison après l'épisode automnal concernant Eric Bledsoe, Frank Ntilikina est au centre des rumeurs de transfert.

"La NBA, c'est un business". Tous les joueurs professionnels en lien avec la NBA ont un jour prononcé cette phrase (et même une dizaine de milliers de fois pour le vétéran Tony Parker). On a droit à une petite piqûre de rappel en cette fin de semaine.

Drafté en huitième position par les New York Knicks en juin dernier, Frank Ntilikina a alterné le bon et le moins bon depuis ses débuts avec la mythique franchise de "Big Apple". S'il a réalisé son premier double-double lundi à l'occasion d'un derby contre les Brooklyn Nets, il a vu le meneur Trey Burke être recruté (en provenance des Wetchester Knicks, la franchise de G-League affiliée aux New York Knicks) puis lui passer devant dans la rotation vendredi à Salt Lake City.

New York veut des New Yorkais

Lors de ce match contre le Jazz d'Utah, Ntilikina n'a ainsi joué que 4 minutes. Inquiétant lorsque l'on sait que son nom apparaît actuellement dans les rumeurs de transfert. En effet, selon diverses sources, les Knicks essayent de récupérer Kemba Walker, le meneur des Charlotte Hornets. Il faut dire que ce dernier vient de NYC, et plus exactement du Bronx, et que le président Steve Mills essaye d'inclure de plus en plus de locaux dans l'effectif des Knicks. Kemba Walker, All-Star NBA en 2017 (21,7 points et 5,8 passes décisives de moyenne cette saison), a notamment brillé dans le légendaire gymnase des Gauchos où nous nous sommes rendus le mois dernier.

ESPN précise que les Hornets aimeraient réellement engager les négociations avec les Knicks mais que la franchise de Big Apple est encore loin d'être prête à accéder aux demandes de Charlotte : à savoir s'attacher les services d'un jeune prometteur. De fait, les yeux se tournent instantanément vers le rookie alsacien. Son acquisition serait extrêmement bénéfique pour les Hornets qui récupèreraient un "petit contrat" (3,5 millions cette saison, 4,1 en 2018/19) et un joueur à fort potentiel (il est le deuxième plus jeune joueur de la NBA), tout en libérant un gros contrat (12 millions en 2018/19 pour Kemba Walker).

Reste à savoir si New York est réellement disposer à lâcher Frank Ntilikina, qui a été choisi par Phil Jackson (avant d'être écarté).

"Il y a des joueurs qui sont plus prêts plus tôt, a rappelé le coach des Knicks Jeff Hornacek au New York Post. Les projections à 19 ans : qu'est ce que cela va être dans 5 ans ? Frank a un gros potentiel. Il est long, il a la taille. Le jeu NBA est nouveau pour lui. Des joueurs comme Dennis Smith Jr. et Donovan Mitchell (deux rookies draftés après Ntilikina qui réussissent leur première saison, NDLR) ont toujours un peu joué le jeu NBA en grandissant. Frank a fait du bon boulot, spécialement en défense. Donovan (qui est New Yorkais) fait du gros boulot à Utah. Ils vont tous les deux faire de bellles choses dans cette ligue."

À New York ou non pour Ntilikina ? L'avenir nous le dira.

A noter que cette information a été plus ou moins démentie par une partie de la presse new yorkaise, comme Marc Berman du NY Post.

20 janvier 2018 à 15:04
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching