NM1


À BORDEAUX, ON OUBLIE TOUT ET ON RECOMMENCE

À Bordeaux, on oublie tout et on recommence
Crédit photo : JSA Bordeaux

Chaque jour jusqu’à la reprise du championnat, nous vous proposons la présentation d’une équipe de Nationale 1.

Recrutement, matchs amicaux, ambitions, calendrier… Nous ferons le tour complet pour tenter de tirer un pronostic sur la saison à venir. Lutte pour le maintien, pour les playoffs ou pour la montée ? Les fortunes seront diverses. Troisième volet avec les JSA Bordeaux.

Mettre un grand coup de peinture et repartir de l’avant. Faire table rase des deux dernières années de Nationale 1 et se projeter vers un espoir de remontée en Pro B d’ici quelques années. Cet été, le club qu’on appellera désormais JSA Bordeaux Métropole a changé d’identité. D’abord par un tout nouveau logo puis par la livraison du tout beau palais du sport qui, rénové, accueillera désormais 2 609 personnes. Dans le sillage de Boris Diaw, président depuis 2010, le club aquitain a souhaité faire le nécessaire pour redorer le blason bordelais ternis cette dernière saison par une navigation dans les eaux troubles de la Nationale 1. 

Terminant treizième du dernier exercice avec un bilan de 16 victoires pour 18 défaites, l’équipe de Régis Racine a dû attendre les toutes dernières journées pour renouveler son bail en NM1. Ce que les dirigeants ne veulent désormais plus revivre. Déjà, l’année précédente, alors que les JSA se présentaient dans le costume de relégué, ils avaient offert exactement le même ratio pour finalement terminer à la dixième place. Sans espoir de playoffs. Il tarde donc de retrouver le top 8. Et vite. Pour cela, coach Racine a misé sur l’expérience. Après avoir perdu ses pièces maitresses de l’an dernier qu’étaient Roberto Morentin (13 points à 58,8% de réussite aux tirs et 6,9 rebonds pour 15,8 d’évaluation), Errick Craven (10,9 points à 47,9%, 3,9 rebonds et 3,2 passes décisives pour 11,4 d’évaluation de moyenne), Ralph Temgoua (12,9 points à 49,7% aux tirs pour 11,4 d’évaluation) ou encore Mehdi Labeyrie, Issife Soumahoro et Justin Rutty (14,8 points à 56% aux tirs pour 16,5 d’évaluation) partis sous d’autre cieux, le coach a misé sur des joueurs connus et reconnus dans le championnat français avec Jeffrey Dalmat, Frédéric Adjiwanou ou Kevin Bichard. 

Bordeaux peut viser les playoffs

Le premier, ancien Espoirs du Poitiers Basket 86, sort de trois saisons remarquables avec La Rochelle dont la dernière, la plus aboutie (9,2 points à 48,5% aux tirs, 3,7 rebonds et 2,4 passes décisives pour 11,4 d’évaluation). 

Frédéric Adjiwanou arrive lui de Boulazac en Pro B avec une saison mitigée dans ses valises (4,5 points et 3,9 d’évaluation) mais un CV intéressant. Quant à Kevin Bichard, il reste sur une grosse saison à Rueil où il a compilé 13 points à 51,8% et 4,6 passes décisives pour 14,3 d’évaluation. C’est donc trois joueurs d’expérience plus que solides qui déménagent en Gironde accompagnés, et c’est une petite surprise, de Sammy Yeager. Véritable cancre à Quimper en début de saison dernière et viré début octobre, il arrive à Bordeaux avec une réputation faite en Nationale 1 : un joueur d’exception au caractère bien trempé. A-t-il changé ? L’avenir nous le dira. En attendant, il a déjà sorti un carton en match amical face à la Chorale de Roanne puisqu’il a inscrit la bagatelle de 35 points. Bien cadré, Sammy Yeager pourra faire un malheur cette saison. Enfin, le pivot déniché au Mexique, Kevin Rogers, promet. Il sort tout simplement d’une saison à 22,1 points et 7,7 rebonds en 23 matchs de CIBACOPA. Rien que ça ! 

Du lourd pour démarrer la saison

Avec les restants, Gauthier Darrigand, Rémy Pedeboscq, Alexis Vialaret et Gilles Sylvain, l’équipe des JSA Bordeaux version 2015/2016 a fière allure. Les matchs amicaux n’ont pas contredit les espoirs, les prestations sont montées crescendo jusqu’à une victoire remarquable (96-92) face à la Chorale de Roanne (Pro B) grâce notamment aux 35 points de Sammy Yeager.

L’effectif est donc de qualité sur toutes les lignes avec des joueurs confirmés sur chaque poste. Seule interrogation pour le poste de meneur. Avec le départ inattendu d’Errick Craven, leader incontestable l’an dernier, Gauthier Darrigand se retrouve propulsé seul sur le devant de la scène. Même s’il a fait une excellente saison l’an dernier (10,7 points et 12,9 d’évaluation), arrivera-t-il à mener la barque tout seul ? À moins que Rémy Pedeboscq ne se révèle. 

Les hommes de Régis Racine se sont en plus fait plaisir en sortant Cholet (98-89) en Coupe de France grâce à leur trio Kévin Bichard - Sammy Yeager - Kevin Rogers qui a compilé 82 d'évaluation. De très bon augure avant d’attaquer le championnat pied au plancher face à deux grosses cylindrés : Aix-Maurienne et Blois. Mais au vu de leur effectif, les JSA Bordeaux Métropole ont les moyens d’accrocher les playoffs. Et si tout se passe bien, ils devraient sauver leur tête en Nationale 1 bien plus tôt qu'ils ne l'ont fait l’an dernier. 

L’effectif :

Arrivées : Jeffrey Dalmat (La Rochelle), Frédéric Adjiwanou (Boulazac, Pro B), Moustapha Diop (Pfastatt, NM3), Sammy Yeager (Quimper), Kevin Rogers (Frayels de Guasave, Mexique), Kévin Bichard (Rueil)  

Effectif 2015/2016 : Gauthier Darrigand, Rémy Pedeboscq, Kévin Bichard, Sammy Yeager, Jeffrey Dalmat, Alexis Vialaret, Gilles Sylvain, Frédéric Adjiwanou, Moustapha Diop, Kevin Rogers 

Entraîneur : Régis Racine

12 septembre 2015 à 21:04
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
19 ans et déjà en retraite sportive. Shootait dans le corner comme dans son fauteuil mais une reprise en D5 est imminente. La Bretagne ça le gagne.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
17 aout - 05h30
France
Croatie
17 aout - 07h45
Dallas
Phoenix
17 aout - 09h30
Washington
Los Angeles
17 aout - 13h45
NBA Africa Games 2017
17 aout - 22h15
Washington
Los Angeles