NM1


ANGERS DOIT VITE REBONDIR

Angers doit vite rebondir
Crédit photo :

Chaque jour jusqu’à la reprise du championnat, nous vous proposons la présentation d’une équipe de Nationale 1.

Recrutement, matchs amicaux, ambitions, calendrier… Nous ferons le tour complet pour tenter de tirer un pronostic sur la saison à venir. Lutte pour le maintien, pour les playoffs ou pour la montée ? Les fortunes seront diverses. Sixième volet avec l'Angers BC.

Gare à la descente aux enfers au sortir d’une saison de Pro B plus que cauchemardesque où l’Angers BC n’a récolté que quatre petites victoires en trente-quatre matchs de championnat. Une saison où rien n’est allé, le promu n’a tout simplement pas fait le poids face à des équipes bien mieux taillées pour la deuxième division française. Pourtant cette montée en Pro B, les Angevins l’attendaient depuis quelques années et cette dernière s’était acquise de haute lutte, en playoffs, à domicile. Désormais, il va falloir tout refaire. Tout reconstruire pour coach Lavandier. 

Neuf joueurs sont en effet partis et souvent chez la concurrence. C’est à dire dans d’autres clubs de Nationale 1. Julien Bestron (9,2 d’évaluation) et Richie Gordon (11,4 d’évaluation) à Blois, Antoine Belkessa (6,7 d’évaluation) à Vitré, Gregg Thondique (14 d’évaluation) à Rueil, Yannis Irid (0,6 d’évaluation) à La Rochelle… Pas forcément de bon augure pour le relégué qui a donc dû faire table rase complète de la saison passée. 

24 ans de moyenne d’âge

Le travail est gargantuesque pour recréer une dynamique entre les quatre restants (Hugo Suhard, Adrien Simoneau, Thibault Lonzième et Ibrahima Koma) et les six nouveaux. L’Angers BC a ainsi renouvelé son effectif à 60%. Principalement autour des jeunes. Puisque derrière le Centre Fédéral, l’équipe Angevine sera la plus jeune de Nationale 1 avec 24,1 ans de moyenne d’âge. Seul Gareth Murray, qui arrive de Plymouth au Royaume-Uni, dépasse la trentaine. 

La saison de l’Angers BC devrait connaître des hauts et des bas. Mais les dirigeants accordent toute leur confiance à Vincent Lavandier, un formateur dans l’âme. Le défi porté par cette nouvelle saison ne lui fait pas peur. C’est aussi pour cette raison, que dans son recrutement, il a misé sur les jeunes. En témoignent, les deux jeunes espoirs qui vont venir lancer leur carrière professionnelle à Angers. Le premier, c’est Charly Maraux, meneur double vainqueur du Trophée du Futur avec le BCM Gravelines-Dunkerque. Et pour le second, il s’agit de Maxime Djo Ebala, pivot de 21 ans et 2,06 m qui sort d’une saison espoirs au Havre où il valait 3,8 points et 3,1 rebonds en 16 minutes de temps de jeu en moyenne par match. 

Au poste 2, Vincent Lavandier a décidé de confier les clés à Romain Hillotte, un profil de jeune joueur là aussi (24 ans) mais très expérimenté (déjà trois saisons de Nationale 1 avec deux saisons à Cognac et une à Rueil). L’an dernier, il valait 6,5 points, 3,9 rebonds et 3,6 passes décisives pour 9,3 d’évaluation en 28 minutes de moyenne à Rueil. Suivi un temps par le promu Vitré (qui a finalement recruté l’ex-Angevin Antoine Belkessa), il devrait apporter tout son vécu basket au club angevin. 

Une année de transition

Et même les recrues américaines ne sont pas vieilles. A’uston Calhoun, 25 ans, et Cedric Williams, 22 ans, débarquent dans l'Anjou. Le premier, de Suisse où il évoluait à SAM Massagno et était le leader statistique de son équipe (18,8 points, 7,5 rebonds et 2,2 passes décisives pour 18,2 d'évaluation en 37 minutes sur 17 rencontres et cinquième meilleur marqueur de la première division suisse). Le second, un roc de 2,06 m sort tout juste de l'Université d'UNC Wilmington où il a suivi un cursus complet et a tourné à 7,5 points à 50,5%, 6,3 rebonds, 1,3 interception et 0,7 passe pour 8 d'évaluation en 27 minutes de moyenne sur 32 matchs lors de cette dernière saison, terminant ainsi deuxième meilleur rebondeur et troisième évaluation de l'effectif des Seahawks. 

Enfin, pour apporter une petite pointe d’expérience, Vincent Lavandier a tout de même fait venir Gareth Murray. Âgé de 31 ans, l’international écossais, capable de jouer ailier comme intérieur, fut pigiste en début de saison dernière à Challans (11,6 points et 3,1 rebonds de moyenne en 26 minutes). Il devrait ainsi permettre de calmer, parfois, la jeunesse et la fougue de ses coéquipiers.

Aller chercher le maintien

On l’aura compris, cette saison sera une année de transition pour l’Angers BC. Pas question donc de reparler de remontée immédiate mais déjà de maintien et de reconstruction. Car pour le moment, les matchs amicaux ont été difficiles : défaite face à Challans (78-76), face à Vitré (88-73) et en Coupe de France contre Orléans (91-60). Seule une victoire face à Brissac (76-64), pensionnaire de Nationale 2, est venue donnée le sourire aux supporters. 

Toutefois, l’essentiel pour l’Angers BC, ce sera d’être prêt le 26 septembre avec un déplacement très important à Mulhouse, face à une équipe elle aussi au budget très serré cette saison. 

L'effectif :

Arrivées : Charly Maraux (Gravelines-Dunkerque, Espoirs), Romain Hillote (Rueil), Gareth Murray (Plymouth, Royaume Uni), Maxime Djo Ebala (Le Havre, Espoirs), A'uston Calhoun (Massagno, Suisse), Cedric Williams (UNC Wilmington, NCAA)

Effectif 2015/16 : Hugo Suhard, Charly Maraux, Adrien Simoneau, Romain Hillote, Thibaut Lonzième, Gareth Murray, A'uston Calhoun, Cedric Williams, Ibrahima Koma, Maxime Djo Ebala.

Coach : Vincent Lavandier

Les autres présentations :

15 septembre 2015 à 21:17
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
19 ans et déjà en retraite sportive. Shootait dans le corner comme dans son fauteuil mais une reprise en D5 est imminente. La Bretagne ça le gagne.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
12ème journée
08 décembre
Châlons-Reims
70
-
64
Hyères-Toulon
Gravelines-Dunkerque
73
-
67
Lyon-Villeurbanne
09 décembre
Bourg-en-Bresse
89
-
91
Boulazac
Chalon-sur-Saône
95
-
81
Antibes
Dijon
71
-
99
Monaco
Limoges
88
-
79
Le Portel
Strasbourg
88
-
54
Cholet
10 décembre
Pau-Lacq-Orthez
93
-
79
Levallois Metropolitans
11 décembre
Le Mans
83
-
87
Nanterre
Autres journées
PROGRAMME TV
15 décembre - 00h30
Turin
Levallois Metropolitans
15 décembre - 02h15
Real Madrid
Barcelone
15 décembre - 05h30
Saint-Pétersbourg
Lyon-Villeurbanne
15 décembre - 13h30
Real Madrid
Barcelone
15 décembre - 18h30
Moscou
Maccabi Tel-Aviv