NM1


BLOIS TROP FORT POUR VITRÉ, SAINT-VALLIER, CHARTRES ET BERCK L'EMPORTENT FACILEMENT

Blois trop fort pour Vitré, Saint-Vallier, Chartres et Berck l'emportent facile
Crédit photo : Linda Chasserieau

Dans le choc entre deux équipes en forme, Blois a fait plier Vitré sur son parquet.

Un succès acquis en seconde mi-temps. Dans le même temps, Rueil, Quimper et Challans ont explosé, respectivement sur les parquets de Saint-Vallier, Berck et Chartres.

  • Vitré - Blois : 73-90

Du très grand basket pendant les vingt premières minutes puis une nette domination du leader Blois pendant les vingt suivantes. Avec un 10/16 de réussite à trois points en première mi-temps pour Vitré et un 9/13 pour Blois, le match était parti sur des standards incroyables. En tête à l'issue du 1er quart-temps (26-22), les Vitréens ont ensuite légèrement craqué avant de passer un 11-0 aux Blésois, sous l'impulsion de Wilbert Brown (22 points dont 18 à la mi-temps et 5 rebonds), pour revenir à égalité (42-42). D'ailleurs, sur un dernier tir primé de l'intérieur américain, les locaux étaient en tête à la pause (50-48). Mais revenue avec d'autres intentions et une défense de fer, l'ADA a fini par faire plier les Bretons, trop juste en effectif, en passant un 24-7 dans le troisième quart et un 42-23 sur l'ensemble de la deuxième période. Zaïre Taylor termine avec 21 points et Richie Gordon avec 18. Les Blésois ont presque les deux pieds en Pro B. Pour Vitré, c'est un stop après cinq victoires consécutives mais l'adversaire était vraiment trop fort pour espérer autre chose.

  • Saint-Vallier - Rueil : 100-77

La période actuelle est extrêmement difficile pour Rueil. Les week-ends passent et se ressemblent car les joueurs de Julien Hervy sont une nouvelle fois revenus avec une belle valise de Saint-Vallier. À la rue dès le 1er quart-temps (28-13), les Rueillois accusaient un retard de 18 points à la pause (48-30). Et malgré un troisième quart-temps remporté 26-21, le mal était fait et l'addition est lourde à l'arrivée. Saint-Vallier, qui a perdu que six ballons dans le match contre 16 pour son adversaire, s'est de nouveau appuyé sur un excellent Jonathan Hoyaux (27 points, 5 rebonds et 7 passes décisives) ainsi qu'un précieux Jesse Delhomme (21 points, 3 rebonds et 5 passes décisives). En face, le RAC, qui jouait de nouveau à huit, a compté principalement sur Lamine Sambé (22 points) pour sauver les meubles. C'est la septième défaite en dix matchs sur la phase retour pour eux. À l'inverse, le SVBD reprend du poil de la bête en enchaînant un deuxième beau succès de rang.

  • Berck - Quimper : 87-71

Un bon départ puis plus grand chose. Quimper, qui menait de deux points (17-15) après 10 minutes de jeu, s'est peu à peu éteint face au bon match proposé par Berck et notamment par son shooteur Nemanja Mitrovic (26 points dont 6/6 à 3 points et 3 rebonds en 21 minutes). À la pause, les Berckois comptaient dix points d'avance (47-37) et, avec un pourcentage de 60% à 3 points, ont progressivement accentué leur avance (66-53, 30' puis 83-65, 38'). Vyacheslav Bobrov est le meilleur marqueur Quimpérois avec 23 points et 7 rebonds. C'est un coup d'arrêt pour l'UJAP, synonyme de troisième défaite sous l'ère Foirest, qui restait sur trois victoires probantes face à Caen, Saint-Vallier et Chartres. Pour Berck, qui a aussi gagné la bataille du rebond (41 contre 29), c'est un petit sursaut même si le maintien paraît difficile à obtenir. 

  • Chartres - Challans : 94-67

L'électrochoc n'a pas eu lieu. Le départ de Freddy Massé en milieu de semaine n'a pas empêché Challans de prendre une claque, ce samedi soir, sur le parquet de Chartres. Déjà trop loin à la pause (49-34), les Challandais n'ont en plus pas gagné un seul quart-temps. Alors forcément, l'écart s'est peu à peu creusé. Chartres avait une avance confortable à dix minutes de la fin du match (70-49) et a pu conclure tranquillement avec un avantage de +27 (94-67). Le trio Bennet Davis (19 points, 10 rebonds et 7 passes décisives), Benjamin Smith (16 points et 6 passes décisives), Vaidotas Pridotkas (18 points et 4 rebonds) a de nouveau fait un malheur mais c'est bien Damien Pistre qui termine meilleur marqueur (21 points). L'UBCM carbure bien en ce moment et met les comptes à l'équilibre (14 victoires pour 14 défaites) avec ce quatrième succès de rang. Par contre, pour Challans, le temps presse car le maintien est bien loin d'être acquis. 

Avec son succès, Blois compte toujours cinq victoires d'avance sur son dauphin Aix-Maurienne et seul un tsunami pourrait désormais les empêcher d'accéder à la Pro B. Pour le maintien, une lutte à minimum six équipes s'engage et les places en playoffs seront tout aussi chères. Le suspense reste donc entier à sept journées de la fin du championnat. 

Vendredi 18 mars :

  • Caen - Tarbes/Lourdes : 98-72
  • Mulhouse - SAP Vaucluse : 71-91
  • Angers - GET Vosges : 90-82
  • Aix-Maurienne - La Rochelle : 81-69
  • Centre Fédéral - Bordeaux : 64-91
20 mars 2016 à 01:41
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
19 ans et déjà en retraite sportive. Shootait dans le corner comme dans son fauteuil mais une reprise en D5 est imminente. La Bretagne ça le gagne.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
6ème journée
20 octobre
Antibes
20h30
Le Mans
Châlons-Reims
89
-
79
Limoges
Levallois Metropolitans
20h30
Boulazac
21 octobre
Bourg-en-Bresse
89
-
83
Monaco
Chalon-sur-Saône
74
-
75
Gravelines-Dunkerque
Cholet
77
-
80
Nanterre
Le Portel
74
-
58
Dijon
Pau-Lacq-Orthez
20h00
Lyon-Villeurbanne
Strasbourg
90
-
60
Hyères-Toulon
Autres journées
PROGRAMME TV
23 octobre - 15h15
Real Madrid
Moscou
23 octobre - 20h45
Antibes
Le Mans
28 octobre - 18h30
Le Mans
Chalon-sur-Saône
29 octobre - 18h30
Limoges
Pau-Lacq-Orthez
30 octobre - 20h45
Nanterre
Strasbourg