NM1


CAEN ET AIX-MAURIENNE GAGNENT AU BOUT DU SUSPENSE ET INVERSENT LA PRESSION

Crédit photo : François Pietrzak

Les deux premiers quarts de finale des playoffs avaient lieu ce soir et l'avantage du terrain a joué, surtout dans les dernières secondes ! Caen et Aix-Maurienne mettent désormais la pression sur Tarbes-Lourdes et le GET Vosges.

  • Caen vs Tarbes-Lourdes : 85-84

L'enjeu n'a visiblement pas pris le pas sur le jeu et encore moins sur le suspense. Presque dans l'obligation de gagner avant deux matchs potentiels à Tarbes-Lourdes, Caen a fait le boulot et pourra remercier Nemanja Calasan, énorme ce soir (26 points, 10 rebonds et 2 passes décisives pour 36 d'évaluation en 37 minutes). Mais que ce fût dur. Après un premier quart-temps à l'avantage de l'UTLPB (25-20), ce sont les Caennais qui ont viré en tête à la pause (41-40). Puis à l'image d'un trois points de Bill Clark (14 points et 6 rebond au total ce soir) au buzzer du troisième quart-temps (66-66) et du deux points de Ricardo Alliman à 13 secondes du terme (85-84), aucune des deux équipes n'a lâché. Et au final, le CBC n'a pas tremblé pour remporter un succès ô combien important. Désormais, la pression s'inverse. L'équipe d'Alex Casimiri doit remporter ses deux matchs à domicile pour entrevoir le final four. Cinq joueurs ont tout de même dépassé la barre des dix points ce soir côté Tarbais. Il s'agit de Darius Tarvydas (19 points), Masse Doumbe (11 points et 10 rebonds), Ricardo Alliman (16 points et 9 rebonds), Sébastien Cape (14 points et 8 passes décisives) et Florian Lesca (12 points).

  • Aix-Maurienne vs GET Vosges : 80-77

Le cas de figure était quasi identique du côté d'Aix-les-Bains où l'ASMB a tout fait pour prendre un léger avantage avant de se rendre en terme vosgienne dans une semaine. Privé de Charly Pontens et Arnaud Imhoff, le GET Vosges n'a pu proposer une adversité suffisante à Aurélien Rigaux qui a été la principale menace de la soirée avec 17 points, 5 rebonds et 5 passes décisives pour 21 d'évaluation en 35 minutes de jeu. Et malgré le renvoi de François Sence mardi, les Savoyards n'ont pas eu de mal à rentrer dans leur partie. Ils étaient même en tête à l'issue des dix premières minutes (24-22) puis à la mi-temps (39-38). Le GET a bien essayé de reprendre les devants dans ce match (59-60, 30') mais c'est les Aixois qui ont eu le dernier mot dans un final très tendu. Là-aussi, la formation de Laurent Mathis récupère la pression sur ses épaules et devra assurer le week-end prochain pour continuer l'aventure à Saint-Vallier. Le GET avait pourtant trouvé des ressources ce soir en Nemanja Marinkovic (15 points et 6 rebonds) et Kyle Tresnak (15 points et 9 rebonds). Rémi Dibo avait aussi capté 8 rebonds tout en inscrivant 11 points mais ce ne fût pas suffisant.

Dernier quart de final, ce samedi soir, à 20 h.

Samedi 7 mai :

  • Angers vs Rueil :
07 mai 2016 à 00:18
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
19 ans et déjà en retraite sportive. Shootait dans le corner comme dans son fauteuil mais une reprise en D5 est imminente. La Bretagne ça le gagne.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
22 aout - 21h00
France
Italie
25 aout - 17h15
France
Belgique
29 aout - 03h00
France
Belgique