NM1


GLENN DURO PRÉSENTE LES CHAMPIONS DE NM1

Gries Oberhoffen
Crédit photo : Franck Kobi

Gries-Oberhoffen a réussi l'exploit de remporter le championnat de NM1. Une performance majeure réalisée par des joueurs peu connus. Glenn Duro, le capitaine de l'équipe se charge de faire les présentations.

Simon Créteaux (7 points, 1,6 rebond, 1 passe décisive en 20 minutes de moyenne) : C'est un tireur d'élite, il fait beaucoup de bien en mettant des shoots importants. Il défend dur sur l'homme et à un bon shoot. Heureusement, parce que son dribble n'est pas fiable. On lui demande de shooter, c'est tout. D'ailleurs quand il marque à 3 points, il pointe toujours sa femme du doigt dans le public et fait comprendre qu'on est chez nous. 

Xavier Forcada (11,8 points, 3 rebonds, 6 passes décisives en 31 minutes) : C'est un vrai maestro. On a eu la chance de l'avoir parce qu'avec Oumarou Sylla, c'était des excellents chefs d'orchestre. Ils m'ont impressionné toute la saison. Xavier, c'est un joueur très malin qui sait faire beaucoup de choses sur le terrain. Il était une excellente rampe de lancement pour notre jeu. Son principal défaut est d'être un peu trop impulsif. 

Romain Hillotte (9,5 points, 3,4 rebonds, 2,4 passes décisives en 25 minutes) : C'est un joueur très polyvalent. Il peut jouer 1, 2, 3 voir 4, même s'il n'aime pas jouer poste 4 (rires). C'est un excellent joueur d'équipe avec une superbe mentalité même s'il est grincheux. Sur le terrain, il est capable de tout, c'est un gars très polyvalent. 

Il aurait été titulaire dans n'importe quelle autre équipe

Roman Mackoviak (1,7 point, 1,4 rebond en 7 minutes) : C'est le boute en train de l'équipe. Il fait rigoler tout le monde. Il est bon en 1vs1 et dos au panier, mais il a perdu en qualités athlétiques en prenant du muscle pendant la saison. Son jump n'est plus le même qu'en début de saison. 

Ludovic Negrobar (8,6 points, 4,8 rebonds, 1 passe décisive en 20 minutes) : C'est un joueur athlétique qui a une grande marge de progression. Il a un énorme potentiel. Il est polyvalent sur les postes 4 et 5 ce qui nous a aidé et lui a donné l'opportunité de s'exprimer dans différents registres. Par contre sa main gauche... (rires)

Oumarou Sylla (12,2 points, 3,1 rebonds, 3,8 passes décisives en 23 minutes) : C'était le back-up de Xavier mais il aurait été titulaire dans n'importe quelle autre équipe du championnat. Il est très important et comme je l'ai déjà dit, cette doublette nous a fait beaucoup de bien. Il est fort pour driver des deux mains par contre il lui arrive de rater complétement le timing de ses passes.

« Ce gars-là, c’est une énigme »

Demond Watt (14,6 points, 9,3 rebonds, 1,4 passe décisive en 30 minutes) : Ce gars-là, c'est une énigme. Il est tellement nonchalant... C'est le gars vraiment à la cool mais le samedi soir, il se transcende. Il fait des choses inimaginables pour un gars qui a son caractère. C'est incroyable la transformation. Par contre, il faut le pousser. C'est le seul vrai pivot de l'équipe. C'est un joueur ambidextre qui arrive à trouver des angles uniques pour marquer. 

Asier Zengotitabengoa (15,1 points, 3,8 rebonds, 1,5 passe décisive en 29 minutes) : Il a un CV énorme et se retrouve chez nous on ne sait pas trop comment. Il a apporté son expérience, ce qui a été très utile en début de saison. Il est incroyable comme joueur. Il a un shoot à 3 points, c'est dingue. Il peut faire des séries comme personne d'autre en France. Malheureusement, c'est le joueur qui a été le plus souvent blessé. Il était embêté par une tendinite récurrente au genou ou un truc comme ça. Son point faible, c'est la défense en 1vs1. 

Noé Schott (1,1 point en 4,3 minutes) : C'est un jeune plein de promesse. J'espère qu'on le verra plus la saison prochaine. Il est très malin et a beaucoup dépanné. Il doit plus s'imposer, il est encore trop timide pour le moment. 

5, 6 matches et autant de soirées

Glenn Duro (10,8 points, 3,6 rebonds, 1,8 passe décisive en 25 minutes) : En tant que capitaine, mon rôle était de faire le lien entre le staff et les gars. Je m'assurais d'être là pour eux sur et en-dehors du terrain. J'avais aussi pour mission d'organiser les soirées. Sur le terrain, je suis quelqu'un de polyvalent mais j'ai besoin d'être énervé pour être au top. 

Le groupe : Je suis le seul joueur là de la saison dernière. Malgré un effectif remanié à 90%, l'alchimie était là dès le premier jour. On rigolait déjà ensemble, le groupe était soudé sans se connaître. Quand il y a une telle entente en dehors du terrain, c'est plus facile en match. Les Espagnols avaient pris des cours de français avant d'arriver, cela prouve l'investissement des gars pour le groupe. Certains ont du mal à sortir de Paris pour arriver ici alors eux qui viennent d'Espagne... Aujourd'hui, ils sont Français avec un petit accent. On a vite tissé des liens très forts. On partageait tout en-dehors donc, partager le ballon était naturel. En mars, on avait notre "Big March Month". Un très gros mois avec 5/6 matches et autant de sorties, c'était notre March Madness (rires). 

Le staff : Je tenais à remercier tout le monde : coach, assistant-coach, kiné, ... Je les remercie de m'avoir promu capitaine et de m'avoir fait confiance, mais au nom de tout le groupe de la manière dont ils nous ont fait bosser. On a transpiré, on n'a pas eu beaucoup de jours off, mais ça a payé. Merci à eux. Nous, on en profitera après le 5 mai (rires). 

24 avril 2018 à 14:45
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
NICOLAS KOHLHUBER
Nicolas Kohlhuber
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
PROGRAMME TV
22 mai - 11h00
Cleveland Cavaliers
Boston Celtics
22 mai - 12h00
Fenerbahçe Ülker
Real Madrid
22 mai - 12h45
NBA Extra
22 mai - 15h30
Fenerbahçe Ülker
Real Madrid
22 mai - 17h15
Buzzer
Coaching